Jeux en Société

Soirée du 30 avril 2019

Pour laisser une note et un commentaire sur une partie à laquelle vous avez participé, cliquez sur le bouton "Ajouter un joueur" correspondant.
Pour modifier ou supprimer une note, un commentaire ou une durée, placez votre curseur sur l'élément correspondant et cliquez sur pour éditer ou pour supprimer.

Joueurs présents (22) :

Emilie, Even, Frédéric, Olivier, Rémi, Baptiste, Ben, Nico B, Thierry, Anne-C, Vincent F., Aurélien, Gerome, Isabelle, Raphaël, Dom B., Antoine, Manu, Michel, Jonathan, Stephan, Vincent

Parties jouées :

Coloretto x1, Dominion x2, Coup x2, Gaia Project x1, Underwater Cities x1, New Frontier x1, Exodus (Seeders from Sereis) x1, Deus x1, Pillards de la mer du nord x1, The Ruhr x1

Barême de notation (afficher) :

Pour les notes sur les jeux, nous utilisons l'échelle établie par Boardgame Geek, qui se base pricipalement sur l'envie de rejouer.

  • 10 - Exceptionnel. J'ai toujours envie d'y jouer et je m'attends à ce que ça ne change jamais.
  • 9 - Jeu excellent. Toujours envie d'y jouer.
  • 8 - Très bon jeu. J'aime y jouer. Je le suggérerai probablement et ne refuserai jamais d'y jouer.
  • 7 - Bon jeu, normalement OK pour y jouer.
  • 6 - Jeu OK, au moins amusant ou stimulant. J'y jouerai sporadiquement si je suis d'humeur.
  • 5 - Jeu moyen, un peu ennuyeux, à prendre ou à laisser.
  • 4 - Pas si bon. Je n'accroche pas mais pourrait être persuadé d'y jouer en certaines occasions.
  • 3 - Je n'y rejouerai probablement jamais bien que je puisse y être forcé. Mauvais.
  • 2 - Jeu extrêmement ennuyeux, je n'y rejouerai jamais.
  • 1 - Défie toute notion de "jeu". De mon vivant, vous ne me verrez pas y rejouer. Clairement nul.
  • Coloretto
    • Coloretto (2003)
    • Michael Schacht
    • Abacusspiele
    • 5 joueurs
    Durée :

    Les notes :

    • Olivier : 8.0
    • Even : 7.0
    • Emilie : 7.0
    • Rémi : 6.0
    • Frédéric : 8.0

    Les commentaires :

    • Frédéric :
      ​Préparer des lots qui nous arrangent mais qui pénalisent les autres joueurs, choisir de continuer ou prendre avant que ça dégénère... Un stop ou encore compétitif, plus simple et plus rapide que Zooloretto, son grand frère !
  • Coup
    • Coup (2012)
    • Rikki Tahta
    • La Mame Games
    • 4 joueurs
    Durée :

    Les notes :

    • Baptiste : 9.0
    • Thierry : 8.0
    • Nico B : 9.0
    • Ben : 10.0

    Les commentaires :

    • Ben :
  • Coup
    • Coup (2012)
    • Rikki Tahta
    • La Mame Games
    • 6 joueurs
    Durée :

    Les notes :

    • Anne-C : 7.0
    • Emilie : 10.0
    • Even : 10.0
    • Rémi : 10.0
    • Olivier : 8.0
    • Frédéric : 6.0

    Les commentaires :

    • Frédéric :
      ​Bluff et mémoire de ce qui a été dit... un concentré de jeu, mais pas trop mon truc !
  • Deus
    • Deus (2014)
    • Sébastien Dujardin
    • Pearl Games
    • 3 joueurs
    Durée : 2h

    Les notes :

    • Olivier : 7.0
    • Vincent F. : 6.0
    • Frédéric : 8.0

    Les commentaires :

    • Vincent F. :
      ​Que dire... cette partie m'a paru interminable. Alors que d'ordinaire ce jeu est une course de vitesse, cette partie relevait plus de demi-fond, voire de fond. Alors que mes parties ne dépassent que rarement l'heure de jeu, il aura fallu 2h pour terminer celle-ci !

      Obligé de redémarrer à un autre point de départ dès la troisième tour, j'ai ramé toute la partie ; en conséquence, j'ai mis en place un moteur de points lié à la navigation, mais comme la partie s'éternisait, je ne pouvais plus le faire tourner. De son côté, Frédéric avait encerclé le dernier village barbare sans militaire et pouvait donc décider de terminer la partie quand cela lui chantait. Alors il a fait durer, pensant être en retard au niveau points, et construisant bâtiments après bâtiments (sauf militaire...). Quand il a finalement décidé de terminer la partie, il avait près de 20 points d'avance sur Olivier et moi.

      Il aurait fallu terminer avec les Temples, mais Olivier et moi avions trop peu de bâtiments pour le pouvoir ; nous étions à la merci de Frédéric...
    • Frédéric :
      ​Bien développé, mais avec peu de points de victoire, je transforme le jeu de course en jeu de développement jusqu'au-boutiste, pour bien exploiter mes combos.
      Une fois n'est pas coutume, la victoire est au bout du chemin !
  • Dominion
    • Dominion (2008)
    • Donald X. Vaccarino
    • Filosofia
    • 4 joueurs
    Durée :

    Les notes :

    • Raphaël : 6.5
    • Isabelle : 8.5
    • Aurélien : 8.0
    • Gerome : 7.5

    Les commentaires :

  • Dominion
    • Dominion (2008)
    • Donald X. Vaccarino
    • Filosofia
    • 4 joueurs
    Durée :

    Les notes :

    • Emilie : 7.0
    • Ben : 9.0
    • Rémi : 9.0
    • Dom B. : 9.0

    Les commentaires :

    • Dom B. :
      ​Un tirage de cartes au pif, où l'on sent bien qu'on va avoir des mains compliquées à gérer. On sent deux options se dessiner: la mine pour avoir des gros sous, et la sorcière.

      Rémi part fort sur les sous, puis sur les points assez rapidement, mais il hésitera à pendre des duchés en milieu de partie, ce qui lui laissera filer la victoire.
      Emilie et Ben suivent également sur les sous, avec plus ou moins de réussite.
      Je pars sur les sorcières, et gave mes adversaires de -1. Mais malgré cela ils arrivent encore à acheter des provinces, et moi je n'ai aucun sou, je galère.

      Au final Ben ayant beaucoup plus rempli sa mains de domaines et de duchés tant qu'ils étaient encore disponibles, il passera devant Rémi.
  • Exodus (Seeders from Sereis)
    Durée : 3h

    Les notes :

    • Raphaël : 8.0
    • Gerome : 8.5
    • Aurélien : 8.0
    • Isabelle : 7.0

    Les commentaires :

    • Isabelle :

      C’est vraiment un jeu pour les méchants qui peuvent te pourrir tous les combos que tu avais difficilement réussi à faire, et Raphaël n’a pas été gentil avec moi et encore moins avec Aurélien… !

      Sinon le jeu est quand même bien, mais je l’ai trouvé un peu long. Comme beaucoup de jeux à combos, il est certainement beaucoup mieux quand on connaît déjà les cartes (qui sont très jolies d’ailleurs !).

  • Gaia Project
    • Gaia Project (2017)
    • Helge Ostertag, Jens Drögemüller
    • Z-Man Games
    • 3 joueurs
    Durée : 2h30

    Les notes :

    • Manu : 9.0
    • Michel : 9.0
    • Antoine : 8.5

    Les commentaires :

    • Michel :
      ​Une partie à 3 joueurs, avec huit tuiles seulement.
      Les Terrariens que je jouais n'ont pas pu enrayer la remontée fantastique de la ruche au dernier tour, qui a aligné pas moins de 3 fédérations et des bonus de PV associé à ça. Je pense que Manu a marqué plus de cinquante points dans le dernier tour, sans compter le scoring final, favorable à son peuple.
    • Antoine :
      Au lieu de la mise en place par défaut on a essayé une proposée par un générateur aléatoire avec des règles d'équilibrage intégrées dans son algorithme, ça a donné ça :


      Je dois dire que le résultat est satisfaisant, les différentes couleurs de planètes semblaient bien équilibrées entre elles, et la configuration à huit tuiles est beaucoup plus adaptée pour 3 joueurs que les 10 tuiles recommandées par le manuel.

      En plus l'algorithme fournit aussi une distribution aléatoire des tuiles, d'autres joueurs peuvent donc prendre exactement la même configuration de partie et essayer de battre les 180 points de Manu !
  • New Frontier
    • New Frontier (non renseignée)
    • Tom Lehmann
    • Rio Grande
    • 4 joueurs
    Durée : 1h24

    Les notes :

    • Anne-C : 8.0
    • Emilie : 8.0
    • Even : 9.0
    • Rémi : 8.0

    Les commentaires :

  • Pillards de la mer du nord
    Durée :

    Les notes :

    • Manu : 7.0
    • Michel : 8.0

    Les commentaires :

    • Michel :
      ​Manu cherche à trop exploiter sa combo sur les monastères (il fait toutes les attaques dessus, je crois), et me laisse faire 4 forteresses sur 5. Les forteresses, c'est bien. ;)
  • The Ruhr
    • The Ruhr (2017)
    • Thomas Spitzer
    • Capstone games
    • 4 joueurs
    Durée : 2h30

    Les notes :

    • Nico B : 8.0
    • Thierry : 8.0
    • Baptiste : 8.0
    • Ben : 8.5

    Les commentaires :

    • Ben :
      ​Trés bonne surprise.
      Un jeu de pure gestion allemande, avec un thème fort qui laisse rêveur. le transport du charbon à travers la Rhur au 18ème siècle.
      C'est tendu, avec pas mal de stratégies qui se dégagent. Le fait de livrer du charbon rapporte un peu d'argent (qui fait cruellement défaut toute la partie (comme dans un bon jeu à l'allemande)) mais permet de débloquer des actions supplémentaires et orientent la stratégie.
      C'est malin, le thème est très bien rendu et assez interactif.
      j'ai hâte d'en refaire une.

  • Underwater Cities
    Durée : 2h45

    Les notes :

    • Jonathan : 8.0
    • Vincent : 9.0
    • Dom B. : 9.0
    • Stephan : 9.0

    Les commentaires :

    • Dom B. :
      ​Vraiment bon. Après 6 parties je trouve le jeu toujours aussi plaisant. Les cartes participent à renouveler grandement les parties.

      Par contre c'est aussi un peu de frustration, car les tirages peuvent être favorables, ou pas. Pour rappel, on joue une action + une carte et si la carte est de la couleur de l'action (3 couleurs existent), alors on peut jouer l'effet de la carte en plus de l'action. Avec une limite de carte en mains à 3, on est vite contraint de jouer une action qu'on voudrait pas forcément pour bénéficier quand même de l'effet d'une carte, ou bien de jouer une action sans bénéficier de la carte.
      Ceci dit il y a des moyens de piocher un peu des cartes, et puis l'ordre du tour est assez important dans cette mécanique, il faut donc le gérer en parallèle.

      Sur la partie, je fais 2 des 3 objectifs de début de partie, ce qui me permet de creuser un peu l'écart en points. Ça suffira à 3 pts près pour rester devant jusqu'au bout, malgré des tirages de cartes pas fous fous!
    • Stephan :
      Je suis l’avis de Dom, vraiment bon.
      Toujours à faire des choix. Faire la bonne action mais sans le bonus de la carte, faire à tout prix la combo action/carte.
      Sur la stratégie c’est un peu la même chose, chercher les bonus de début de partie ou plutôt ceux de fin de partie, viser le premier joueur …
      La mécanique est simple, une action par tour, avec juste ce qu’il faut d’actions pour créer la frustration sans excès et le hasard des cartes qui donne ou pas la couleur recherchée.
      Sur la partie je récupère des objectifs de fin de partie, peu recherchés pas mes partenaires. Qui au final me permettent de bien remonter mon retard.

A noter :

  • Dom B. :
    Pour l'exodus je ne sais pas si c'est le bon jeu, mais en l'absence de précisions j'ai mis le premier que j'ai trouvé!
  • Antoine :
    ​Ce n'était pas lui, en fait il fait partie de la catégorie des jeux où le titre écrit en gros n'est pas le vrai nom du jeu. Je vais corriger et certainement faire le même traitement que celui que j'avais fait pour Marco Polo.
© 2019 Jeux en Société - Jouer à 2048