Jeux en Société

Soirée du 23 avril 2019

Pour laisser une note et un commentaire sur une partie à laquelle vous avez participé, cliquez sur le bouton "Ajouter un joueur" correspondant.
Pour modifier ou supprimer une note, un commentaire ou une durée, placez votre curseur sur l'élément correspondant et cliquez sur pour éditer ou pour supprimer.

Joueurs présents (15) :

Aurélien, Denis, Manu, Nico B, Anne-C, Gabriel, Gaël, Michel, Ben, Gérôme, Vincent L., Yo, Antoine, Dom B., Jonathan

Parties jouées :

Cerebria x1, Res Arcana x1, Great Western Trail x1, Lisboa x1, Civilization: a new dawn x1

Barême de notation (afficher) :

Pour les notes sur les jeux, nous utilisons l'échelle établie par Boardgame Geek, qui se base pricipalement sur l'envie de rejouer.

  • 10 - Exceptionnel. J'ai toujours envie d'y jouer et je m'attends à ce que ça ne change jamais.
  • 9 - Jeu excellent. Toujours envie d'y jouer.
  • 8 - Très bon jeu. J'aime y jouer. Je le suggérerai probablement et ne refuserai jamais d'y jouer.
  • 7 - Bon jeu, normalement OK pour y jouer.
  • 6 - Jeu OK, au moins amusant ou stimulant. J'y jouerai sporadiquement si je suis d'humeur.
  • 5 - Jeu moyen, un peu ennuyeux, à prendre ou à laisser.
  • 4 - Pas si bon. Je n'accroche pas mais pourrait être persuadé d'y jouer en certaines occasions.
  • 3 - Je n'y rejouerai probablement jamais bien que je puisse y être forcé. Mauvais.
  • 2 - Jeu extrêmement ennuyeux, je n'y rejouerai jamais.
  • 1 - Défie toute notion de "jeu". De mon vivant, vous ne me verrez pas y rejouer. Clairement nul.
  • Cerebria
    • Cerebria (2018)
    • Pedro A. Alberto
    • Mindclash Game
    • 4 joueurs
    Durée : 3h15

    Les notes :

    • Denis : 7.5
    • Manu : 9.0
    • Nico B : 6.5
    • Aurélien : 7.5

    Les commentaires :

  • Civilization: a new dawn
    Durée :

    Les notes :

    • Gabriel : 7.5
    • Gaël : 7.5
    • Michel : 8.0
    • Anne-C : -

    Les commentaires :

    • Michel :

      J’ai bien aimé ce jeu de civ assez complet en à peu près 2h, ce qui le rend plus proche du format du club. Dans notre cas, Gab nous fait une explication de règle aussi claire que possible pour quelqu’un qui n’a jamais joué au jeu et a lu les règles trois semaines avant. Bref, la partie ne commence qu’à 21h45, et ne se finira que vers minuit. Mais il y a forcément de quoi gagner sur ce timing.

      Forcément, ce jeu va être comparé au précédent opus de Civilization, du même éditeur.

      En vrac :

      - Le mécanisme de progression technologique est plutôt bien rendu, sans pour autant être aussi lourd que son grand frère. Il y perd en choix et en profondeur, mais il reste tout de même intéressant, avec différente façon d’arriver à ses fins.

      - Le commerce est mieux rendu : On voit bien des caravanes qui se baladent sur le plateau de jeu, alors que dans l’autre version, nous n’avions droit qu’à un cadran qui compte l’argent...

      - La guerre ne génère pas forcément une victoire et une défaite immédiate. Elle n’est qu’un moyen d’accéder à ses fins (nombre de villes, nombre de merveilles de tel type contrôlées...).

      - La culture est plus proche du jeu vidéo, dans le sens où on voit l’influence culturelle de son peuple se développer sur le plateau de jeu.

      - Le mécanisme augmentant la puissance des actions au cours du temps est intelligent, et entraîne des choix stratégiques, de la planification...

      - Les intrications thématiques sont parfois tortueuses... Par exemple, c’est en développant sa culture que l’on produit plus (c’est comme cela que l’on obtient les jetons ressources du plateau).

      - La production ne sert qu’à fabriquer des merveilles ou des villes. Pas de bâtiments, ou d’armées.

      - Ce jeu n’est pas vraiment un 4X : Il n’y a pas la partie exploration, puisque le plateau de jeu et tout ce qui s’y trouve est connu dès le départ.

      - Les barbares sont vraiment trop présents. Même quand on en est à l’aviation, il y en a partout qui apparaissent ! Par contre, leur déplacement à tous les tours est plus intéressant que pour le jeu précédent.

      - On ne sent pas vraiment l’influence de son peuple, dont le pouvoir est finalement mineur par rapport au déroulé du jeu. Je n'ai pas réellement senti que je jouais les Romains...

      - Les stratégies ne sont pas aussi marquées que dans le jeu de 2010. Y-a-t’il donc une "voie gagnante" dans cette version ? Je ne pourrai le dire qu’après quelques parties...

      - Et je passe sur les cités-états, sur les "relations diplomatiques" représentées par des cartes, etc.

       

      Au final, un jeu touffu sans l'être trop, et une partie agréable pour cette soirée. On sent bien la progression de son peuple. Il ne peut pas faire grand-chose au départ et subit l’arrivée des barbares. Et au fur et à mesure de la partie, on maîtrise l’environnement de mieux en mieux, on finit par regarder les objectifs finaux et à les réaliser. Dans ce sens, je préfère ce jeu à Déus, dans le même format, par exemple. Finalement, le jeu est assez différent du précédent opus, à part le thème et le nom.

       

      Pour l’anecdote, nous finissons les 3 objectifs dans le même tour avec Gabriel, qui l’emporte grâce au nombre de jeton influence sur le plateau.

    • Anne-C :
  • Great Western Trail

    + extension

    Durée : 1h30

    Les notes :

    • Gérôme : 10.0
    • Vincent L. : 9.5
    • Ben : 10.0
    • Yo : 9.0

    Les commentaires :

  • Lisboa
    • Lisboa (2017)
    • Vital Lacerda
    • Eagle Gryphon Games
    • 3 joueurs
    Durée : 3h15

    Les notes :

    • Dom B. : 8.5
    • Jonathan : 8.0
    • Antoine : 6.5

    Les commentaires :

    • Antoine :
      ​Un gros Lacerda brise-neurones, découverte pour Jonathan et moi-même, troisième partie pour Dom.

      Comme souvent chez l'auteur, on a des mécanismes avec des actions qui déclenchent des chaînes d'actions primaires / secondaires / autres joueurs parfois un peu alambiquées. Difficile de bien savoir ce qu'on fait lors de la première partie, mais c'est normal pour ce type de jeu.

      Au-delà de leur complexité, je n'ai pas trouvé les mécanismes de jeu particulièrement intéressants. Ça tourne correctement, contrairement par exemple à CO2 que j'ai trouvé nul et Kanban illisible, mais j'ai trouvé des choses plus sympa dans Gallerist ou Vinhos.

      Mention pouce rouge pour les règles françaises, pourtant officielles, qui sont vagues sur certains points et carrément fausses sur d'autres.
  • Res Arcana
    • Res Arcana (2019)
    • Tom Lehmann
    • Sand Castle Game
    • 4 joueurs
    Durée : 45min

    Les notes :

    • Gérôme : 8.0
    • Ben : 9.0
    • Yo : -
    • Vincent L. : -

    Les commentaires :

A noter :

  • Antoine :
    ​Pour répondre à un des points soulevés par Michel sur Civ New Dawn, les barbares sont supposés devenir de moins en moins présents au cours de la partie car ils ne réapparaissent pas sur les zones où il y a un jeton d'influence culturelle d'un des joueurs.

    Naturellement, les physionomies de parties sont différentes, je n'ai pas regardé comment vous aviez géré ça mais il est possible que personne n'ait envie d'étendre son influence chez les barbares =)
© 2019 Jeux en Société - Jouer à 2048