Jeux en Société

Soirée du 23 février 2021

Pour laisser une note et un commentaire sur une partie à laquelle vous avez participé, cliquez sur le bouton "Ajouter un joueur" correspondant.
Pour modifier ou supprimer une note, un commentaire ou une durée, placez votre curseur sur l'élément correspondant et cliquez sur pour éditer ou pour supprimer.

Joueurs présents (4) :

Frédéric, Nico B., Rémi B., Michel

Parties jouées :

Russian Railroads x1, Il était une forêt x1, Luxor x1

Barême de notation (afficher) :

Pour les notes sur les jeux, nous utilisons l'échelle établie par Boardgame Geek, qui se base pricipalement sur l'envie de rejouer.

  • 10 - Exceptionnel. J'ai toujours envie d'y jouer et je m'attends à ce que ça ne change jamais.
  • 9 - Jeu excellent. Toujours envie d'y jouer.
  • 8 - Très bon jeu. J'aime y jouer. Je le suggérerai probablement et ne refuserai jamais d'y jouer.
  • 7 - Bon jeu, normalement OK pour y jouer.
  • 6 - Jeu OK, au moins amusant ou stimulant. J'y jouerai sporadiquement si je suis d'humeur.
  • 5 - Jeu moyen, un peu ennuyeux, à prendre ou à laisser.
  • 4 - Pas si bon. Je n'accroche pas mais pourrait être persuadé d'y jouer en certaines occasions.
  • 3 - Je n'y rejouerai probablement jamais bien que je puisse y être forcé. Mauvais.
  • 2 - Jeu extrêmement ennuyeux, je n'y rejouerai jamais.
  • 1 - Défie toute notion de "jeu". De mon vivant, vous ne me verrez pas y rejouer. Clairement nul.
  • Il était une forêt
    Durée : 35min, avec l'explication des règles

    Les notes :

    • Rémi B. : -
    • Nico B. : 5.0
    • Frédéric : 6.0

    Les commentaires :

    • Nico B. :
      Fred nous fait découvrir un petit jeu encore en alpha sur BGA.
      Après Russian Railroads et son wagon (ho ho ho) de points où atteindre 300pts est une partie ratée, place à 'il était une foret' où tout se joue au pt près.
      Pas convaincu par ce jeu. C'est simple (mais on a compris très lentement avec Rémi), bcp de hasard dans les tuiles qu'on pioche et dans les tuiles données par nos adversaires (merci pour les tronçonneuses les gars) et finalement, le pt en + ou en moins qui fait la différence se joue sur un détail.
      Je le retesterai peut etre à 2 joueurs, ou la notion de duel peut permettre un peu plus de finesse, mais clairement pas dans mes favoris de BGA.
    • Frédéric :
      ​Le jeu est plutôt sympathique, mais on a quand même l'impression qu'on ne stabilise ce que l'on construit qu'à la toute fin... que l'interaction "méchante" dans les tours précédents n'est que du faire semblant pour s'échauffer. Alors, au dernier tour ça peut mal se passer selon ce qu'un autre nous donne ou le tirage, ou nous faire gagner les quelques points qu'il manquait.
      Je compare souvent ce jeu au "petit prince", celui où l'on construit des planètes à partir de tuiles "scoring" et de tuiles "éléments" (rose, baobab, allumeur de réverbère...) que l'on se passe dans l'ordre de son choix.
      Ici, c'est la même chose, en plus linéaire et sans les objectifs optimisables : ce sont les lignes d'animaux équilibrées pour les bonus, et les tronçonneuses pour les malus... Facile à compter, mais avec trop d'égalité du coup.
      J’étais venu à "il était une forêt" parce que "le petit prince" était un peu trop dur à jouer en famille, avec les objectifs des autres peu visibles de loin alors que l'interaction est forte lorsqu'on choisit à qui donner le reste du paquet... mais celui-là (pas du même auteur !) est à l'inverse trop simple.
      Je cherche encore le jeu entre les 2 :-)
      Sûrement que "le petit Prince" en version BGA serait parfait (visibilité, décompte lisible et facile)
  • Luxor
    • Luxor (2018)
    • Rüdiger Dorn
    • Queen Games
    • 2 joueurs
    Durée : 12min

    Les notes :

    • Nico B. : 9.0
    • Frédéric : 8.5

    Les commentaires :

    • Nico B. :
      ​Un classique pour finir la soirée.
      J'ai pris ma revanche de la semaine dernière avec le même déroulé global en inversant les roles. Cette fois, c'est Fred qui commence mieux avec une belle collection d'items mais c'est moi qui m'en sort en accélérant la fin de partie avec tous mes bonhommes dans la dernière partie du tombeau, me permettant de bien scorer.
      Luxor : toujours très bien !!!
    • Frédéric :
      ​Je rêvais d'une seconde victoire, c'est vrai...
      Mais le jeu est tellement rapide en ligne que j'ai vite déchanté :-p
  • Russian Railroads
    Durée : 2h20, avec l'explication des règles

    Les notes :

    • Rémi B. : -
    • Nico B. : 8.0
    • Michel : 8.0
    • Frédéric : 6.5

    Les commentaires :

    • Nico B. :
      ​Une découverte de ce classique pour Fred et moi. Forcément ca c'est vu dans les scores.
      Faut dire aussi que j'ai joué à un autre jeu que mes camarades : Russian Industries.
      J'ai développé à fond la piste des usines avec le deuxième jeton proche de la fin aussi mais ca n'a pas été aussi payant que le transibérien de Michel ou la polyvalence de Rémi : entre ligne à kiev, bcp de conducteurs, un peu de transibérien et un peu d'industrie, Rémi nous a fait une démo.
      Mon dévelo sur la piste industrie a plutot bien marché au début m'assurant des points dès le début mais j'aurais du develo un peu plus une autre ligne (Kiev) pour ne pas stagner en milieu de partie. Faire avancer ses rails et engager des conducteurs parait effectivement être judicieux dans un jeu appelé Russian Railroads mais je ne l'ai pas bcp fait.
      Bref, pour une première, c'est assez dense avec pleins de pts de partout. Comme souvent, on a envie de faire pleins de choses mais on est limité dans ce jeu de poses d'ouvriers et des choix sont à faire : signe d'un bon jeu selon moi.
      L'envie de rejouer est bien la pour tester différentes stratégies, d'autant que malgré le coté touffu de la règle et des explications, ca se joue finalement assez vite.
      Petit bémol, le theme est ... particulier ou bizarrement exploité : pas de carte de la Russie ou URSS (on va quand même jusqu'à Kiev), des rails de différentes couleurs?!? ... Et ne vous attendez pas à des couleurs joyeuses pour faire votre parcours, type route arc en ciel de Mario Kart. Ici c'est plutôt moche et austère, un probable hommage à l'architecture / urbanisme du bloc communiste.
    • Michel :
      Ca faisait un bail que je n'avais pas joué à Russion Railroads, et je n'étais pas plus fan que ça à l'époque (2-3 parties en tout). Assez cependant pour me souvenir des deux-trois stratégies principales, que Rémi nous rappelle de plus dans la présentation.

      Au premier tour, je décide d'aller à fond sur le transibérien, et de quasiment laisser tomber tout le reste, car personne ne va sur cette stratégie exclusive. Ca me permet d'avoir des avancées de rails marron quand personne n'a encore de rail marron, puis de couleur crême quand personne n'en a, et de blanc idem. Bref, des avancées à pas cher.
      Mais je manque une loco sur le tour 5 qui m'aurait permis de scorer mieux plus tôt... Je score plus que les autres aux tours 6 et 7 (et largement !), mais pas assez pour rattraper Rémi, qui avait pris trop d'avance avec une stratégie tout en équilibre et combos entre toutes les pistes.

      A noter que de ce jeu est sorti une version plus "light", "First Class", qui est passé un peu sous les radars. First Class est beaucoup plus accessibles ("familial +") et thématiquement mieux lié. On n'y construit pas des rails de différentes couleurs, mais des trains dont les wagons sont plus ou moins luxueux, et rapportent donc plus ou moins de points...
    • Frédéric :
      ​ça fait un certain temps que je voulais l'essayer, tout en me doutant que ce serait un peu trop "gros jeu" pour moi...
      Content de l'avoir découvert, mais c'est vrai qu'il est un peu artificiel (ces rails qu'on pousse... avec des couleurs "croissantes") et ces points que l'on peut grapiller à beaucoup d'endroit ou beaucoup plus tard, si on a bien mené sa barque !
      J'en referai sûrement une, avant de tout oublier !

A noter :

© 2021 Jeux en Société - Jouer à 2048