Jeux en Société

Soirée du 15 novembre 2019

Pour laisser une note et un commentaire sur une partie à laquelle vous avez participé, cliquez sur le bouton "Ajouter un joueur" correspondant.
Pour modifier ou supprimer une note, un commentaire ou une durée, placez votre curseur sur l'élément correspondant et cliquez sur pour éditer ou pour supprimer.

Joueurs présents (14) :

Anne Cécile, Justin, Lionel, Remi B, Antoine, Aurelien, Frédéric, Stephan, Hélène S., Vincent F., Anouk, Gerome, Jean, Lucie

Parties jouées :

Les Palais de Carrara x1, Dreamscape x1, Descendance x1, Maracaibo x1, Russian Railroads x1

Barême de notation (afficher) :

Pour les notes sur les jeux, nous utilisons l'échelle établie par Boardgame Geek, qui se base pricipalement sur l'envie de rejouer.

  • 10 - Exceptionnel. J'ai toujours envie d'y jouer et je m'attends à ce que ça ne change jamais.
  • 9 - Jeu excellent. Toujours envie d'y jouer.
  • 8 - Très bon jeu. J'aime y jouer. Je le suggérerai probablement et ne refuserai jamais d'y jouer.
  • 7 - Bon jeu, normalement OK pour y jouer.
  • 6 - Jeu OK, au moins amusant ou stimulant. J'y jouerai sporadiquement si je suis d'humeur.
  • 5 - Jeu moyen, un peu ennuyeux, à prendre ou à laisser.
  • 4 - Pas si bon. Je n'accroche pas mais pourrait être persuadé d'y jouer en certaines occasions.
  • 3 - Je n'y rejouerai probablement jamais bien que je puisse y être forcé. Mauvais.
  • 2 - Jeu extrêmement ennuyeux, je n'y rejouerai jamais.
  • 1 - Défie toute notion de "jeu". De mon vivant, vous ne me verrez pas y rejouer. Clairement nul.
  • Descendance
    • Descendance (2011)
    • Inka Brand, Markus Brand
    • Gigamic
    • 4 joueurs
    Durée : 2h

    Les notes :

    • Justin : 7.0
    • Anne Cécile : 7.5
    • Lionel : 7.5
    • Remi B : 7.5

    Les commentaires :

    • Remi B :
      ​Partie sympa, jouée avec extension. Toujours la même reflexion :
      - Le marché ca fait des points, il faut en faire. Au moins avoir un truc a vendre au cas ou quelqu'un l'active.
      - Les tonneaux de bière ca en fait pas mal aussi, mais l'investissement est plus compliqué.

      Au passage, merci à Anne cécile, qui connaissant la règle du jeu sur le bout des doigts, m'a corrigée sur certains points. je ne connaissais la règle que par tradition orale a vrai dire ...

  • Dreamscape
    • Dreamscape (2019)
    • David Ausloos
    • Sylex
    • 4 joueurs
    Durée : 2h10

    Les notes :

    • Aurelien : 8.5
    • Frédéric : 5.5
    • Stephan : 8.0
    • Antoine : 8.5

    Les commentaires :

    • Frédéric :
      ​J'ai été très attiré par les cartes "objectifs à remplir" à la Takenoko (réaliser des placements d'éléments correspondants au plan donné), mais en plus dur... Le graphisme et le matériel du jeu sont très chouettes aussi.
      Mais au final, j'ai moins accroché que mes camarades de jeu ! Peut-être que j'étais trop fatigué.. mais par boutade, j'ai dit que le thème du jeu était très prenant (en faisant semblant de bailler ;-)
      Les tours de jeu sont très fume-cerveau : on chasse des déplacements/actions gratuites, il y a des malus qui peuvent devenir des bonus... autour d'un système permettant à son tour plusieurs déplacements sur 2x3 emplacements (mini plateau façon Istanbul ou Palais Royal) pour collecter les éléments de nos plans/réaliser des actions etc. Clairement, il y a des bons coups à trouver, et on n'est jamais sûrs d'avoir trouvé les meilleurs enchainements lors de son tour ! Challenging, donc. Mais difficile d'y réfléchir à l'avance, car les déplacements et actions du précédent changent la donne (d'autant plus, avec l'extension Cauchemars). Et souvent long... Du coup, même si j'ai parfois apprécié mon tour, ou vu mes camarades faire de jolis coups, j'ai surtout trouvé le temps un peu long...
      Un bon jeu sans aucun doute, et bien plus profond que Takenoko, mais si je devais retenter ce serait plutôt à 3 et sans l'extension en espérant qu'il y ait plus de rythme !
    • Stephan :
      Pour le pitch on cherche à créer des rêves.
      Pour cela on collecte des fragments de rêves sur le plateau commun, puis on essaye de les assembler sur son plateau perso.
      Chacun possède ses cartes rêves à atteindre, la position des fragments de terre, d'eau, de sapin, ... Mais ici la carte donne aussi une action qui aide à placer les fragments.
      Le casse tète commence, doit on prendre plusieurs rêves, donc plusieurs actions, mais aussi des malus si on ne fait pas ses rêves.
      On peut essayer de trouver des rêves très proches, avoir les fragments du premier déjà présent sur un autre.
      La mécanique est sympa et assez originale. Sur le plateau commun il semblait difficile d'anticiper son tour, mais finalement l'attente est légère.
      Sur le score les rêves de niveau 1 donne environ 5 points avec un pouvoir faible, ceux de niveaux 2 environ 8 point, niveau 3 environ 15 point tous deux avec un bon pouvoir.
      Se concentrer sur les rêves de niveau 2 (plus facile à faire) semble du coup une stratégie assez efficace.
      Le jeu prend bien la tête et mérite d’être essayé.
    • Antoine :
      ​Mécaniques de jeu intéressantes et originales, bel univers (matériel et illustrations), ce qu'il faut de réflexion... Tout en conservant une durée raisonnable (le temps affiché sur la boîte, 25 minutes / joueur de mémoire, semble réaliste une fois qu'on connaît le jeu).

      Pour gagner il semble indispensable d'arriver à enchaîner efficacement ses réalisations de rêves, sans se disperser dans les types de fragments différents ou les repositionnements trop longs. Mais avant la victoire, juste avancer dans le jeu en réalisant des rêves est déjà satisfaisant.

      Très envie d'y rejouer avec une des deux extensions avancées.
  • Les Palais de Carrara
    Durée : 1h15

    Les notes :

    • Hélène S. : 7.0
    • Anne Cécile : 8.0
    • Lionel : 8.0
    • Vincent F. : 7.5

    Les commentaires :

    • Lionel :
    • Vincent F. :
      ​On a joué une semi-partie d'initiation : seuls les objectifs de fins de partie ont été choisis aléatoirement ; plateau ordinaire - pas de bâtiments à 8 briques - un tour de roue à chaque achat.

      Ma compagne termine généralement devant moi à ce jeu de timing : pas cette fois ! il y a une part de prise de risque pour déterminer quand il faut acheter les briques au prix fort et avoir un retour sur investissement quand on fait une évaluation. Il faut croire que j'ai trouvé cette fois le bon timing : je termine la partie en tête (avec les trois objectifs remplis) ayant fait 4 évaluations.

      Ce jeu n'est pas un incontournable, mais c'est du bel ouvrage.
  • Maracaibo
    • Maracaibo (2019)
    • Alexander Pfister
    • Capstone games
    • 4 joueurs
    Durée : 2h30

    Les notes :

    • Jean : 4.5
    • Lucie : 5.5
    • Anouk : 4.5
    • Gerome : 8.5

    Les commentaires :

  • Russian Railroads
    Durée : 1h45

    Les notes :

    • Lionel : 7.5
    • Justin : 8.0
    • Remi B : 7.0

    Les commentaires :

    • Remi B :
      ​Ca fait longtemps que je n'avait pas joué.
      Je joue contre deux novices, donc je gagne sans honneur a vrai dire.

      J'ai fait la classique technique de : je pars sur la troisième ligne pour debloquer le meeple de plus, je vais chercher rapidemment la loco 9 dans les cartes bonus. Ca me permet d'avoir +20 au tour 2, et j'aurai +40 avec le rail gris et sa tuile activée des le tour 3.
      Classique donc. (360 points je crois)

      En face, Lionel fait la startegie principale, qui consiste a faire monter des que possible le rail blanc sur la premiere ligne. Il lui manque un peu de temps, la partie se termine alors qu'il commence a me rattraper.

A noter :

  • Stephan :
    ​Pour le jeu de mot, Maracaibo n'a pas fait rêver ce soir !!
  • Vincent F. :
    ​Il y avait pourtant une belle brochette de pirates à la table !
© 2019 Jeux en Société - Jouer à 2048