Messages+

Jeux en Société

Soirée du 28 novembre 2017

Pour laisser une note et un commentaire sur une partie à laquelle vous avez participé, cliquez sur le bouton "Ajouter un joueur" correspondant.
Pour modifier ou supprimer une note, un commentaire ou une durée, placez votre curseur sur l'élément correspondant et cliquez sur pour éditer ou pour supprimer.

Joueurs présents (23) :

Benjamin, Muriel, Victor, Emilie, Léo, Michel, Olivier, Ben, ReiXou, Stéphan, Vincent L., Denis, Gabriel, Johannes, Manu, Frédéric, Pierre P., Antoine B, Esteban, Pierre, Raphaêl, Rémi B., Tanguy

Parties jouées :

Troyes x1, Terraforming Mars x1, Gaia Project x1, Altiplano x1, Fantasy Realms x1, Azul x1, Clans of Caledonia x1, Clank! x1, Montana x1, Les Cités perdues x1

Barême de notation (afficher) :

Pour les notes sur les jeux, nous utilisons l'échelle établie par Boardgame Geek, qui se base pricipalement sur l'envie de rejouer.

  • 10 - Exceptionnel. J'ai toujours envie d'y jouer et je m'attends à ce que ça ne change jamais.
  • 9 - Jeu excellent. Toujours envie d'y jouer.
  • 8 - Très bon jeu. J'aime y jouer. Je le suggérerai probablement et ne refuserai jamais d'y jouer.
  • 7 - Bon jeu, normalement OK pour y jouer.
  • 6 - Jeu OK, au moins amusant ou stimulant. J'y jouerai sporadiquement si je suis d'humeur.
  • 5 - Jeu moyen, un peu ennuyeux, à prendre ou à laisser.
  • 4 - Pas si bon. Je n'accroche pas mais pourrait être persuadé d'y jouer en certaines occasions.
  • 3 - Je n'y rejouerai probablement jamais bien que je puisse y être forcé. Mauvais.
  • 2 - Jeu extrêmement ennuyeux, je n'y rejouerai jamais.
  • 1 - Défie toute notion de "jeu". De mon vivant, vous ne me verrez pas y rejouer. Clairement nul.
  • Altiplano
    • Altiplano (2017)
    • Reiner Stockhausen
    • DLP Games
    • 3 joueurs
    Durée : 1h20

    Les notes :

    • Muriel : 8
    • Victor : 8
    • Benjamin : 8

    Les commentaires :

    • Benjamin :
      ​Bonne découverte avec Altiplano ! J'avais un peu peur de me lancer dans une partie qui pouvait durer 3 heures et dont les commentaires étaient bof-bof. Résultats à 3, on a joué moins de 1h30 et j'ai trouvé que le jeu répondait à mes attentes pour cette durée. En gros, si le jeu avait duré 3 heures je pense que je me serais ennuyé et que j'aurais préféré un autre jeu mais là le rapport temps/jeu c'est parfait.

      A rejouer pour essayer d'autres stratégies.

      Merci à Muriel et Victor pour cette bonne découverte !
  • Azul
    • Azul (2017)
    • Michael Kiesling
    • Plan B games
    • 2 joueurs
    Durée : 40mn 2 parties

    Les notes :

    • Muriel : 8
    • Victor : 8

    Les commentaires :

  • Clank!
    • Clank! (2016)
    • Paul Dennen
    • Renegade Game Studios
    • 4 joueurs
    Durée : 1h20

    Les notes :

    • Olivier : 8
    • Michel : 5
    • Emilie : 8.5
    • Léo : 8

    Les commentaires :

    • Michel :
      C'est clairement pas mon style de jeu. Du chaos pendant plus d'une heure, il y a une erreur de format, pour moi.

      A son tour, on tire des cartes de son deck, ça permet d'avancer (un peu) sur la map (un donjon avec un méchant dragon) et d'acheter d'autres cartes, avec un effet creshendo parce que les cartes sont de mieux en mieux.
      Il y a un style "Dominion" en moins prévisible. Beaucoup de hasard du aux jetons bonus, à l'ordre dans lequel arrivent les cartes par rapport à sa position sur la map, etc. Il y a un petit effet "Deep Sea Adventure" ou "stop ou encore", car le premier qui ressort du donjon déclenche une sorte de compte à rebours pour les autres joueurs.
      Globalement, je ne trouve pas l'effet du dragon bien rendu. Un dragon, ça te bouffe en un coup de mâchoire, ça se combat à l'épée, ça t'enlève pas ta dizaine de PV un à un. Même dans un jeu parodique, ça mérite plus qu'un sac de toile avec des cubes dedans.
      Sur cette partie, je n'ai pas ressenti de tension particulière, peut-être parce que j'avais perdu du moment où Olivier me souffle la tuile à 15points sous mon nez, ou peut-être parce que je n'avais pas beaucoup de clank (j'ai acheté d'emblée une carte permettant de retirer 2 clanks, ce qui aide), soit parce que j'ai vu qu'Emilie s'envolait au score d'emblée sans savoir comment la rattrapper...

      Bref, pour moi, c'est un jeu qui serait plus intéressant avec un peu plus de simplicité (il y a quatre ou cinq types de cartes différentes, 2 types de bonus (les petits, les gros), 4 ou 5 façons de scorer. Le score final dépend de sa survie, de ce que l'on a dans son sac et de sa position dans le donjon : Un vrai casse-tête à expliquer !), et qui mériterait de pouvoir être joué en moins d'une demi-heure, pas en plus d'une heure.
    • Emilie :
      ​- "Michel toi à cette table ?!"
      - "Oui pourquoi ?"
      - "c'est vrai, tu es un fan de deck building"
      - "Quoi ? c'est un deck building ?!"
      ;p

      Vraiment cool comme jeu.
      2e partie pour moi, je décide de prendre un sac à dos et 2 couronnes (I'm a princess). Je ressors première du château. Je prie pour que le dragon choppe Léo, mais Léo arrive à lui échapper de justesse. Le salaud a accumulé masse de points dans les cartes alors qu'il a qu'un pauvre artefact et même pas de couronne. Du coup je pense que je mérite bien plus la victoire que lui :o
    • Léo :
      ​Après avoir pas entendu parlé de ce deck-building j'ai attendu la sortie de la VF pour l'acheter.
      Pendant très longtemps j'ai cru ne pas aimer les jeux de deck-building puisque je n'avais pas aimé Dominion, mais en fait que neni.

      Les tours de chacun sont plutôt rapides même pour une première partie. Il y a quelques cartes avec pouvoir, mais pas de quoi se prendre la tête.

      Au début de la aprtie le dragon est gentilets, il crachotte quelques flamme, rien d'inquiétant en somme. Et puis au fil des tours, on a de plus de plus de cubes nous appartenant dans le sac et de plus de cubes tirés à chaque attaque. Ca se précipite et tout le monde court pour sa vie pour sortir du dongeon indemne. J'ai d'ailleurs serré très fort les fesses, juste devant la sortie et c'est passé inextrémiste !

      J'ai passé un bon moment, la partie a durée une bonne heure et c'est vrai qu'il ne faudrait pas plus long, mais après cette première partie ça ne pourra aller que plus rapidement.
  • Clans of Caledonia
    Durée : 2h30

    Les notes :

    • Vincent L. : 9
    • Stéphan : 8
    • Ben : 9
    • ReiXou : 8.5

    Les commentaires :

    • Stéphan :
      B​ien meilleure partie que ma première.
      On passe du temps à optimiser son plateau pour son peuple.
      Mais au final une partie du score est liée à l’avancée des 3 denrées qui est en partie non prévisible.
      Du coup a une avancée près on peut gagner voire finir dernier. Pour un jeu d’optimisation cette manière de scorer est un peu déroutante.
      Après Ben a été pété de tunes avec plein d’actions, à comparer à mes valeureux marins sans le souMais au final nos scores s’égalisent !
    • Ben :
      ​Je rajoute 1/2 points à ma note à chaque fois que j'y joue.
      J'optimise à mort sur le scoring de chaque fin de tour et sur ma rente. En effet j'ai plein de thunes et mon jeu tourne à mort.
      Je fais par contre une grosse erreur en début de partie en prenant un contrat que j'ai galéré à faire. Je fais une ou deux autres petites erreurs en fin de partie qui me vire de la course aux colonies... faut être concentré à 150% tout du long !! On finit a égalité avec Stéphan en jouant complètement différemment, c'est sympa.
      Le jeu est hyper exigeant mais c'est ça qui me plait.

      Par contre, les contrats sont obligatoires et sont le coeur des PV, le reste sert au départage. Et quand on arrive a une égalité des 3 ressources, on se dit que ça se joue à rien. Une ressource qui prend juste un point et qui passe devant une autre et le classement final des joueurs n'est plus le même... C'est bizarre...
    • ReiXou :
      ​Tout a été dit. Ce qui est agréable, c'est que comme à Terra Mystica ou équivalent, on sent bien qu'on pourrait faire beaucoup mieux la prochaine fois.
      Les stratégies à suivre peuvent vraiment être variés, les possibilités immenses.
      Et ça j'aime bien !
  • Fantasy Realms
    Durée :

    Les notes :

    • Olivier : 8
    • Ben : 10
    • ReiXou : 9

    Les commentaires :

    • Ben :
      ​Le jeu me plait autant que je suis mauvais.
    • ReiXou :
      ​Super super super petit jeu. 20 secondes de règle et c'est quand même intéressant.
  • Gaia Project
    • Gaia Project (2017)
    • Helge Ostertag, Jens Drögemüller
    • Z-Man Games
    • 4 joueurs
    Durée : 3h

    Les notes :

    • Gabriel : 9
    • Denis : 8
    • Manu : 9
    • Johannes : 9

    Les commentaires :

  • Les Cités perdues
    Durée : 12 min

    Les notes :

    • Pierre P. : 6.5
    • Frédéric : 8

    Les commentaires :

    • Pierre P. :
    • Frédéric :
      ​Je profite de l'inexpérience d'Indiana Pierre pour me concentrer sur 3 expéditions et scorer de façon honorable. A l'inverse, avec les 5 expéditions lancées, il fait quelques pertes conséquentes !
  • Montana
    • Montana (2017)
    • Rüdiger Dorn
    • White Goblin Games
    • 2 joueurs
    Durée : 30mn

    Les notes :

    • Olivier : 8
    • Michel : 7

    Les commentaires :

    • Michel :
      ​Un jeu simple qui tourne. On recrute des ouvriers, qui, si on les paye, ramènent des ressources. En dépensant ses ressources, on peut poser ses colons. Le premier qui a posé ses douze colons a gagné. Il y a deux-trois autres subtilités, comme le fait d'aller à la ville pour dépenser ses potirons contre des trucs chouettes qui permettront de poser aussi des colons.
      C'est donc une course contre les autres. En 1/2h, c'est bon.
      A deux, on ne s'est pas trop gêné, il faudrait refaire une partie à 4 pour entendre plus de couinages.
  • Terraforming Mars
    Durée : 3h

    Les notes :

    • Pierre : 8
    • Raphaêl : 7
    • Esteban : 8
    • Rémi B. : 6
    • Antoine B : 6.5

    Les commentaires :

    • Rémi B. :
      ​Encore un jeu avec plein de cartes, dont certaines combottent les unes avec les autres, d'autres pas.
      A vrai dire je suis decu : un jeu qui me faisait envie depuis un moment, avec une belle tete de space opera, et puis : on se rend compte que le placement sur le terrain importe peu, que les revenus progressent peu egalement ( environ 20-25 toute la partie, sauf les derniers tours). C'est vraiment : pose tes cartes avec des points si tu as de la chance de les avoir. Resultat : j'ai eu de la chance a trouver LA carte qui m'a fait marquer 6 points en soldant tout mon platine accumulé. Aucune gloire.
    • Antoine B :
      Plus j'y joue et plus je me dis que la version basique du jeu (sans jouer les cartes rouges et avec 1 revenu partout dès le départ) est peut être bien la meilleure, pour les mêmes raisons que Rémi finalement : moins de combos, des agressions mieux réparties, plus d'importance à l'occupation de la planète... Et plus rapide aussi.
  • Troyes
    • Troyes (2010)
    • Alain Orban, Sébastien Dujardin, Xavier Georges
    • Pearl Games
    • 3 joueurs
    Durée : 1h40

    Les notes :

    • Tanguy : 6
    • Pierre P. : 7
    • Frédéric : 7.5

    Les commentaires :

    • Pierre P. :
    • Frédéric :
      Pierre finit loin devant, avec plus de 60 points. Alors que Tanguy ou moi en avons un peu plus de 30.

      ​J'aime bien... mais qu'est-ce que je suis mauvais ! Pas des tonnes de sous, du coup je ne me place pas beaucoup sur les cartes, et je fais surtout des petits combats sur les cartes évènements. C'est bon pour mes points de réputation, mais pas trop pour le reste !!

      Les archers étaient de sortie pour cette partie, et il faut reconnaître que Pierre a maîtrisé le décochage de dés fléchés !! Mais ça n'explique pas tout : il n'a jamais manqué de dés, qu'on lui a acheté souvent ce qui a rempli sa bourse... a l'inverse, Tanguy comme moi, avons fait des tours avec 2 dés en commençant par combattre des dés noirs :-(

A noter :

  • Gabriel :
    ​Les cités d'or c'est pas plutôt les cités perdues ? j'ai pas trouvé...
  • Ben :
    ​Demande à Esteban.
  • Pierre P. :
    ​oui, je me suis planté en écrivant, c'est bien les cités perdues
  • Michel :
    ​Oui, c'est les cités perdues que j'ai vu jouer.
  • Pierre P. :
    ​Tiens, on peut pas virer un jeu?
  • Gabriel :
    ​D'ailleurs, on peu pas supprimer un joueur non plus, j'ai créé un certain "fantasy realms"...
  • Dom B. :
    ​L'astuce c'est de renommer. Seul Patrice a la main pour supprimer des choses.
    Dc dans l'idéal le prochain qui rentre un jeu renomme le jeu "les cités d'or", et le prochain qui rentre un joueur renomme le joueur "fantasy realms".
    A moins que Pat soit déjà passé par là...
© 2017 Jeux en Société - Contact - Jouer à 1024