Messages+

Jeux en Société

Soirée du 25 septembre 2018

Pour laisser une note et un commentaire sur une partie à laquelle vous avez participé, cliquez sur le bouton "Ajouter un joueur" correspondant.
Pour modifier ou supprimer une note, un commentaire ou une durée, placez votre curseur sur l'élément correspondant et cliquez sur pour éditer ou pour supprimer.

Joueurs présents (22) :

Arthur, Julien, Thierry, Antoine B., Bénédicte, Gabriel, Nico, Rémi B., Frédéric, Eric, Stéphan, Vincent, Gerome, Rémi L., Simon, Vlady, Even, Guitou, Matthieu, Rémi, Yo, Rémi P.

Parties jouées :

Orleans x1, Gueules noires x1, Tzolk'in the Mayan Calendar x1, Marco Polo (les voyages de) x1, Postcard Dungeons x1, Scythe x1, FUSE x1, Magic Maze x1, Star Realms x1, Deus x1

Barême de notation (afficher) :

Pour les notes sur les jeux, nous utilisons l'échelle établie par Boardgame Geek, qui se base pricipalement sur l'envie de rejouer.

  • 10 - Exceptionnel. J'ai toujours envie d'y jouer et je m'attends à ce que ça ne change jamais.
  • 9 - Jeu excellent. Toujours envie d'y jouer.
  • 8 - Très bon jeu. J'aime y jouer. Je le suggérerai probablement et ne refuserai jamais d'y jouer.
  • 7 - Bon jeu, normalement OK pour y jouer.
  • 6 - Jeu OK, au moins amusant ou stimulant. J'y jouerai sporadiquement si je suis d'humeur.
  • 5 - Jeu moyen, un peu ennuyeux, à prendre ou à laisser.
  • 4 - Pas si bon. Je n'accroche pas mais pourrait être persuadé d'y jouer en certaines occasions.
  • 3 - Je n'y rejouerai probablement jamais bien que je puisse y être forcé. Mauvais.
  • 2 - Jeu extrêmement ennuyeux, je n'y rejouerai jamais.
  • 1 - Défie toute notion de "jeu". De mon vivant, vous ne me verrez pas y rejouer. Clairement nul.
  • Deus
    • Deus (2014)
    • Sébastien Dujardin
    • Pearl Games
    • 3 joueurs
    Durée :

    Les notes :

    • Arthur : 7.5
    • Julien : 7
    • Thierry : 8

    Les commentaires :

  • FUSE
    • FUSE (2015)
    • Kane Klenko
    • Portal
    • 5 joueurs
    Durée : 15 min

    Les notes :

    • Gabriel : 6
    • Nico : 8
    • Bénédicte : 3
    • Rémi B. : 7.5
    • Antoine B. : 6

    Les commentaires :

    • Rémi B. :
      ​Sympa, ca merite de refaire une partie. En fait je croyais que j'aimais pas les jeux cooperatifs. Mais celui ci demande une vraie vivacite d'esprit et de communication. Le defi est interessant

      Ca change des RPG like ou ya un monstre, et les choix qui s'offrent a toi c'est lui taper dessus ou ... pas lui taper dessus.
    • Antoine B. :
      ​Effectivement défi intéressant, et probablement plus difficile à cinq joueurs pour arriver à se mettre d'accord sur la répartition des dés. Du coup j'ai trouvé que ça avait un peu tendance à tourner à la "foire d'empoigne". À réessayer avec un nombre de joueurs différent pour voir.

      Après le mécanisme du placement de dés en fonction des nombres/couleurs n'est pas particulièrement intéressant je trouve (la comparaison avec Magic Maze juste avant est clairement en faveur de ce dernier).

      Forcément comme il y a des dés on peut se trouver victime de malchance, mais c'est sûr qu'avec de la connaissance du jeu (que nous n'avions pas) il y a moyen de mitiger l'impact de la chance en choisissant intelligemment ses bombes et ses placements de dés.
  • Gueules noires
    • Gueules noires (2013)
    • Michael Kiesling, Wolfgang Kramer
    • Gigamic
    • 4 joueurs
    Durée : 1h15

    Les notes :

    • Antoine B. : 4
    • Rémi B. : 8.5
    • Frédéric : 8
    • Bénédicte : 8

    Les commentaires :

    • Antoine B. :
      On peut réaliser dans ce jeu différents contrats : un à trois cubes d'une même couleur (parmi quatre couleurs), ou quatre cubes de couleur différente. Ensuite on livre par quatre moyens de transport différents, le contrat indique quel est le mode qu'on doit employer.

      Une fois qu'on a réussi un contrat on le met face cachée et la partie se décide sur des majorités sur les couleurs de cubes qu'on a livrés, et les moyens de transport utilisés. Avec environ 6-8 contrats réalisés par joueur, bonne chance pour vous rappeler de qui a fait quoi pour jouer les majorités...

      En plus les billets sont vraiment moches (et tous de la même couleur malgré des valeurs différentes !).
    • Rémi B. :
      ​La mecanique du jeu est interessante.

      Je fais une mauvaise partie, en me rendant compte que j'ai ciblé les mauvaises majorités, celles qui rapportent le moins de points.

      Je rejoins aussi antoine sur le fait que cacher les contrats deja realisés n'apporte rien, a part demander un effort de memoire penible pour se rappeler quels contrats on deja effectué les autres.

      Je voudrais faire une autre partie pour ne pas rester sur une  erreur, mais c'est vrai que le jeu manque un peu de profondeur. (Paradoxal pour un jeu de puits de mine ...)

    • Frédéric :
      ​Forage express, où tout le monde s'est battu !

      On n'est pas dans un win-to-win avec ce jeu...
      Ce serait même l'inverse  : une manip loupée est souvent optimisée le tour d'après (plus d'effet pour une seule action), et comme les majorités apportent de plus en plus de points, on a une chance de se refaire...
    • Bénédicte :
  • Magic Maze
    • Magic Maze (2016)
    • Kasper Lapp
    • non renseigné
    • 5 joueurs
    Durée : 40 min

    Les notes :

    • Gabriel : 7
    • Nico : 8
    • Bénédicte : 7
    • Rémi B. : 8.5
    • Antoine B. : 9

    Les commentaires :

    • Rémi B. :
      ​Rigolo.  Le coté sympa : l'interaction entre les joueurs est vraiment presente.

      Meme remarque que pour fuse, ca demande une vraie vivacite d'esprit.
    • Antoine B. :
      Principe du jeu : il y a un nain, une elfe, un barbare et une magicienne. Ils sont dans un centre commercial... Il faut les en faire sortir dans la limite du sablier !

      L'astuce c'est que chaque joueur présent autour de la table ne contrôle pas un pion, mais une direction de mouvement. Par exemple je peux bouger n'importe quel pion vers le nord... Mais je ne peux bouger aucun pion vers l'ouest !

      Outre les directions, il y a aussi quelques actions (exploration, téléportation, prendre un escalator) qui sont réparties à des joueurs différents. Tout le sel est dans le fait qu'on n'a pas le droit de se parler en dehors de quelques jalons très précis et très brefs... On a juste le droit de regarder avec insistance un joueur qui ne fait pas l'action qu'on attend qu'il fasse.

      J'ai beaucoup aimé cette mécaniques de jeu, jeu coop sans effet "capitaine de soirée" puisqu'on ne peut pas parler, il faut regarder un peu partout mais les couleurs sont bien pensées et on peut être submergé par la quantité d'infos à recoller pour résoudre le problème, mais pas parce que l'information est mal véhiculée.

      Signe que le jeu marche bien, après deux défaites de suite on avait vraiment envie d'en refaire une pour enfin gagner, malgré les gargouillements d'estomacs affamés autour de la table =)
  • Marco Polo (les voyages de)
    Durée :

    Les notes :

    • Vincent : 8.5
    • Eric : 9
    • Stéphan : 8

    Les commentaires :

    • Eric :
      Partie bien tendue​, c'est la première fois que je jouais a trois, et c'est bien aussi !
      Tout le monde connaissait bien le jeu, la partie a été très rapide et très agréable.
      Nous avons joué avec le jeu de base, j'apprecie bcp avec les 2 extensions d'avoir 17 personnages, c'est une des vrais richesses du jeu.


    • Stéphan :
      Superbe optimisation d’Eric, qui finit son dernier contrat avec sa dernière ressource et conserve la tête.
      Et dire qu’à un moment j’ai cru que tu jouais à l’instinct :)

  • Orleans
    • Orleans (2014)
    • Reiner Stockhausen
    • DLP Games
    • 4 joueurs
    Durée : 2h30

    Les notes :

    • Vlady : 8
    • Simon : 8
    • Rémi L. : 8
    • Gerome : 8.5

    Les commentaires :

  • Postcard Dungeons
    Durée : 20 min

    Les notes :

    • Guitou : 8
    • Rémi : 7
    • Even : 7.5
    • Matthieu : 7.5

    Les commentaires :

    • Rémi :
      ​C'est n'importe quoi mais on se prend au jeu encore une fois. Que de la moule mais avec un zeste d'optimisation qui donne un goût d'aventure.
    • Even :
      ​j'aime son côté résolution de mini casse-tête. Une très bonne initiation à l'optimisation.
      Mais que de moulasse...
    • Matthieu :
      ​Un petit jeu improbable. En effet, il faut poser un cierge sur l'autel de la moulaga avant de partir dans un donjon. Après, le but c'est de gérer "au mieux" les tirages des dés.
      Optimiser ce que la chance nous a donné. C'est rigolo, ca prend pas longtemps. Bref si on lui en demande pas trop, ce jeu fait le job.
  • Scythe
    • Scythe (2016)
    • Jamey Stegmaier
    • Ghenos Games
    • 5 joueurs
    Durée : 2h

    Les notes :

    • Yo : 7
    • Guitou : 8
    • Rémi : 9
    • Even : 8
    • Matthieu : 8.5

    Les commentaires :

    • Rémi :
      ​Je maîtrise ma partie en pleurant tout du long tellement mon plateau individuel n'est pas en adéquation avec mon placement sur le plateau j'arrive très bien à m'en sortir finalement mai Even précipite la partie après un joli cadeau de Yo qui m'empêche de finir sur une bataille finale et un déploiement de mes troupes. J'adore.
    • Even :
      ​Je précise que Yo nous a fait un cadeau (1 étoile) à tous les deux Miss Sarah.
      Partie joué avec l'indispensable variante fluff, ou l'on choisit les résultats des événements sans en connaitre l'issue.
      Une partie sans Meka pour moi moi avec les nordiques. Victoire grâce aux étoiles, mais surtout au bonus de construction des bâtiments sur les champs et le pétrole (9$).
    • Matthieu :
      ​Je ne connaissais pas et ça faisait très longtemps que je voulais essayer, mission accomplie. On était en effet en plein Princesse Sarah, ca pleurait, ca faisait des coups en traitre à la "Lavinia"...Bref ca couinait de tous les cotés.
      J'ai beaucoup aimé ce jeu, en plus je demandais du thème, on m'en sert sur un plateau avec les cartes evenements, un régal.
      Sur cette partie après un démarrage correct, je me fais rapidement envahir mon territoire et ses ressources par tous les joueurs. Genre "libre service". Merci Rémi qui a lancé l'open bar dans mon slibar.
      La suite de la partie sera compliquée, je passerai mes tours suivants sans ressource à réaugmenter ma force militaire pour espérer reprendre mes territoires et éloigner les vautours.
      En tout cas j'y rejouerai avec grand plaisir.
  • Star Realms
    • Star Realms (2014)
    • Robert Dougherty
    • non renseigné
    • 5 joueurs
    Durée : 45 min

    Les notes :

    • Yo : -
    • Guitou : 9
    • Rémi P. : 8
    • Even : 7
    • Matthieu : 9

    Les commentaires :

    • Rémi P. :
      ​On joue avec les factions de départ de Star Realms Frontiers fraichement arrivé de Kickstarter après une longue attente.

      On joue à 5 et ça passe, la partie est un peu longue mais c'est tendu comme il faut. Les decks de départ personnalisés sont top et je ne jouerai plus sans. En plus j'ai fait couiner Even.
    • Even :
      ​Tellement de texte sur toutes ces nouvelles cartes. Il risque de falloir quelques parties pour que ce soit plus fluide
    • Matthieu :
      ​Première remarque de ma part "non mais sérieusement qu'est ce qu'ils ont rajouté de neuf ? ça sert à rien cette extension".
      Distribution des decks de départ...Et là bien sur "non mais c'est obligatoire en fait ce deck de départ orienté et ces compteurs de PV !"
      Donc toujours un grand plaisir de jouer à Star realms. Avec ces nouvelles cartes, encore plus.
      Un poil long à 5. Deux reste le mieux, 4 ca passe.
      5 peut etre un peu trop pour un jeu de ce format.
      En tout cas j'ai tout fait pour annihiler Rémi à coup de 25 dégats dans sa face mais j'ai mis un temps fou... Plus je bourrinais, plus il se soignait... l'enfer... avec Guitou sur mes arrières c'était complicated.
  • Tzolk'in the Mayan Calendar
    Durée :

    Les notes :

    Les commentaires :

A noter :

© 2017 Jeux en Société - Contact - Jouer à 2048