Messages+

Jeux en Société

Soirée du 23 novembre 2018

Pour laisser une note et un commentaire sur une partie à laquelle vous avez participé, cliquez sur le bouton "Ajouter un joueur" correspondant.
Pour modifier ou supprimer une note, un commentaire ou une durée, placez votre curseur sur l'élément correspondant et cliquez sur pour éditer ou pour supprimer.

Joueurs présents (9) :

Gerome, Jean, Lucie, Pierre, Raphaël, Antoine B., Fabien, Frédéric, Vincent F.

Parties jouées :

Sushi Go x1, The River x1, Solenia x1, Iberian Rails x1

Barême de notation (afficher) :

Pour les notes sur les jeux, nous utilisons l'échelle établie par Boardgame Geek, qui se base pricipalement sur l'envie de rejouer.

  • 10 - Exceptionnel. J'ai toujours envie d'y jouer et je m'attends à ce que ça ne change jamais.
  • 9 - Jeu excellent. Toujours envie d'y jouer.
  • 8 - Très bon jeu. J'aime y jouer. Je le suggérerai probablement et ne refuserai jamais d'y jouer.
  • 7 - Bon jeu, normalement OK pour y jouer.
  • 6 - Jeu OK, au moins amusant ou stimulant. J'y jouerai sporadiquement si je suis d'humeur.
  • 5 - Jeu moyen, un peu ennuyeux, à prendre ou à laisser.
  • 4 - Pas si bon. Je n'accroche pas mais pourrait être persuadé d'y jouer en certaines occasions.
  • 3 - Je n'y rejouerai probablement jamais bien que je puisse y être forcé. Mauvais.
  • 2 - Jeu extrêmement ennuyeux, je n'y rejouerai jamais.
  • 1 - Défie toute notion de "jeu". De mon vivant, vous ne me verrez pas y rejouer. Clairement nul.
  • Iberian Rails
    Durée : 2h30

    Les notes :

    • Raphaël : 3
    • Pierre : 4
    • Lucie : 6
    • Jean : 6.5
    • Gerome : 4.5

    Les commentaires :

  • Solenia
    • Solenia (2018)
    • Sébastien Dujardin
    • Pearl Games
    • 4 joueurs
    Durée : 50 min

    Les notes :

    • Fabien : 7
    • Antoine B. : 6
    • Vincent F. : 6.5
    • Frédéric : 6

    Les commentaires :

    • Antoine B. :
      ​Un jeu qui propose des mécaniques intéressantes. La base est assez classique : à chaque tour, on place une carte sur une case et on ramasse les ressources correspondantes (ou bien on effectue la livraison adéquate, si la case est une ville). On a un paquet de 16 cartes, 3 en main, le jeu s'arrête quand chacun à joué ses 16 cartes.

      L'astuce, c'est qu'il y a un cycle jour/nuit, représenté par un plateau en cinq bandelettes. Certaines cartes ne rapportent aucun bénéfice immédiat ; à la place, elles font avancer le cycle d'un cran : on prend la bandelette la plus reculée, on la retourne, et on la met à l'avant du plateau. Toutes les cartes qui étaient sur la bandelette sont défaussées... Et rapportent leur bonus de défausse ! Des ressources ou des points en plus, généralement.

      Le mécanisme est innovant, l'ensemble est bien produit (notamment le hublot au milieu des cartes qui permet de voir sur quelle case on l'a posée sans devoir la soulever), c'est joli, et plutôt simple à comprendre. Deux bémols toutefois :

      - les cartes ont deux effets différents (lors de la pose et lors de la défausse), ça ne sera pas un problème pour les hardcore gamers de JES, mais pour un jeu simple c'est un peu compliqué

      - pas mal de manipulations à effectuer pour faire avancer le cycle jour/nuit, une bonne vingtaine de fois quand on joue à quatre joueurs
    • Vincent F. :
      ​Voilà un jeu de collectes et de livraisons de ressources bien original. Piloté par un paquet de 16 cartes, c'est agréable et rythmé. Même à 4 joueurs, les contrats ne se disputent pas trop tant les collectes sont différentes pour chaque joueur. Comme le jeu est généreux, on ne manque pas de ressources ; mais cela engendre beaucoup de manipulations, ce qui peut perturber le timing nécessaire pour mener à bien sa barque.
    • Frédéric :
      ​Des choses agréables dans ce jeu de contrats/ressources, où l'on chasse le bon timing pour récolter/transformer et se placer sur le plateau "tapis-roulant" .
      Même s'il n'est pas long, il y a un peu trop de manipulations à mon goût ! Et je crains que ça puisse devenir un peu répétitif (mais on a joué en mode basique...)
  • Sushi Go
    • Sushi Go (2014)
    • Phil Walker-Harding
    • Asmodée
    • 4 joueurs
    Durée : 15 min

    Les notes :

    • Vincent F. : 6
    • Fabien : 7
    • Antoine B. : 4.5
    • Frédéric : 7

    Les commentaires :

    • Antoine B. :
      ​Je n'avais jamais joué à Sushi Go. On m'a promis un 7 Wonders plus léger, c'est effectivement une bonne description. Au moins ça ne se cache pas sous une illusion de jeu de gestion :-)
    • Frédéric :
      ​C'est rapide, 3 manches dessert compris, et ca mélange des collections et des majorités sur les cartes, dans un thème qui colle pas si mal. On surveille ce que fait le joueur d'après, et les autres aussi, et on change de tour entre les manches.
      Bon point, en plus de la longueur, le jeu des autres est bien visible de loin (ai-je la majorité sur les makis ?)
  • The River
    • The River (2018)
    • Sébastien Pauchon
    • Days of Wonder
    • 4 joueurs
    Durée : 45 min

    Les notes :

    • Fabien : 7
    • Antoine B. : 7
    • Vincent F. : 7
    • Frédéric : 7

    Les commentaires :

    • Antoine B. :
      ​Vincent a bien décrit les bases du jeu. Une précision toutefois : le jeu peut également prendre fin si un joueur a entièrement rempli son plateau de terrains (ça n'a pas été notre cas, nous avions tous 9 ou 10 des 12 emplacements disponibles). Dans ce cas, il y a des chances de pouvoir bien scorer pour les alignements de terrain, mais forcément faire ça serait au détriment des bâtiments.

      On a bien les sensations d'un jeu de pose d'ouvriers, même si c'est plutôt gentil par rapport à ses grands frères (Agricola, Caylus et toute leur descendance) il y a quand même des choix à faire et de l'obstruction au tournant. Probablement une bonne porte d'entrée pour faire découvrir ce type de jeux.
    • Vincent F. :
      ​Pour faire court, The River est un jeu de pose d'ouvriers qui se joue en blitz !

      Sur le principe, c'est un jeu de collecte et de livraison de ressources (comme Solenia joué pendant la même soirée). Elles permettent de construire des bâtiments qui rapportent des points : le jeu s'arrête quand un joueur a construit 5 bâtiments.

      A son tour, on place un pionnier (c'est le thème...) :
      - pour explorer le territoire (en choisissant une tuile terrain qui permet de produire des ressources et/ou de les stocker)
      - pour exploiter ses terrains (en collectant les ressources produites par ses terrains)
      - pour réserver un bâtiment à construire
      - pour construire un bâtiment
      - pour devenir Premier joueur

      On marque encore quelques points grâce à l'alignement de ses terrains sur son plateau (il y a d'ailleurs un emplacement de pionnier pour réorganiser son plateau), mais l'essentiel des points provient des bâtiments. Il y a une mécanique de course qui récompense les premiers à construire grâce des jetons avec de moins en moins de points.

      Même s'il a mis fin à la partie, Antoine n'a pas réussi à faire mieux que Frédéric qui a construit moins de bâtiments, mais qui lui ont apporté plus de points.
    • Frédéric :
      ​Un poil trop long à expliquer par rapport à la durée de jeu,
      mais pas désagréable à jouer... Pose de tuiles, sur un plateau individuel avec un chemin imposé (comme à Caylus) qui vient changer notre domaine (il faut bien peser le coût de ce à quoi on renonce en posant une nouvelle tuile...)
      Tuiles que l'on obtient en posant des ouvriers sur le plateau commun.
      Le hasard sur la sortie des tuiles (celle que l'on voulait pour faire scorer sa colonne...) est potentiellement important, mais vu la durée du jeu (sûrement plus rapide encore que notre première partie) ce n'est pas très grave !

A noter :

  • Stéphan :
    ​Mmm, pas folichon les notes de la soirée !
  • Antoine B. :
    ​Il y a deux variantes additionnelles pour Solenia qui permettent aux joueurs de différencier leurs vaisseaux (la seconde variante s'ajoute à la première), nous n'avons joué qu'avec les règles de base mais je le ramène ce mardi et je proposerai de jouer avec la première variante directement.

    Quand je compare avec ce que j'ai essayé qui est sorti d'Essen, les notes là ne sont pas si mauvaises je trouve ^_^
© 2017 Jeux en Société - Contact - Jouer à 2048