Messages+

Jeux en Société

Soirée du 21 septembre 2018

Pour laisser une note et un commentaire sur une partie à laquelle vous avez participé, cliquez sur le bouton "Ajouter un joueur" correspondant.
Pour modifier ou supprimer une note, un commentaire ou une durée, placez votre curseur sur l'élément correspondant et cliquez sur pour éditer ou pour supprimer.

Joueurs présents (13) :

Antoine B, Gabriel, Raphaël, Arthur, Denis, Vincent F., Fabien, Frédéric, Gérôme, Jérémy, Jean, Lucie, Rémi B.

Parties jouées :

Gueules noires x1, Grand Austria Hotel x1, Proto x1, Gaia Project x1, Pingouin x1, Marco Polo (les voyages de) x1, Les Cités perdues x1

Barême de notation (afficher) :

Pour les notes sur les jeux, nous utilisons l'échelle établie par Boardgame Geek, qui se base pricipalement sur l'envie de rejouer.

  • 10 - Exceptionnel. J'ai toujours envie d'y jouer et je m'attends à ce que ça ne change jamais.
  • 9 - Jeu excellent. Toujours envie d'y jouer.
  • 8 - Très bon jeu. J'aime y jouer. Je le suggérerai probablement et ne refuserai jamais d'y jouer.
  • 7 - Bon jeu, normalement OK pour y jouer.
  • 6 - Jeu OK, au moins amusant ou stimulant. J'y jouerai sporadiquement si je suis d'humeur.
  • 5 - Jeu moyen, un peu ennuyeux, à prendre ou à laisser.
  • 4 - Pas si bon. Je n'accroche pas mais pourrait être persuadé d'y jouer en certaines occasions.
  • 3 - Je n'y rejouerai probablement jamais bien que je puisse y être forcé. Mauvais.
  • 2 - Jeu extrêmement ennuyeux, je n'y rejouerai jamais.
  • 1 - Défie toute notion de "jeu". De mon vivant, vous ne me verrez pas y rejouer. Clairement nul.
  • Gaia Project
    • Gaia Project (2017)
    • Helge Ostertag, Jens Drögemüller
    • Z-Man Games
    • 3 joueurs
    Durée : 2h35

    Les notes :

    • Raphaël : 8
    • Antoine B : 8.5
    • Gabriel : 8

    Les commentaires :

    • Antoine B :
      Ça y est, avec cette partie j'ai joué tous les peuples de Gaia Project =)

      Finalement j'ai d'ailleurs assez peu joué avec son pouvoir, puisque j'ai pris les Terrariens mais n'ai débloqué leur institut planétaire qu'au quatrième tour, et la deuxième soucoupe seulement au cinquième.

      A la place j'ai repéré que le troisième tour offrait une belle possibilité de scorer avec une série de planètes vertes, je fais donc deux premiers tours un peu mous pour me mettre en position, puis 4x7 points et un gros boost économique au troisième. J'arrive à conserver cette avance jusqu'à la fin de la partie, en grattant des points à tous les tours pendant que mes adversaires s'écharpent sur la majorité des types de planète : je n'ai pas fait une seule terraformation de la partie !
    • Gabriel :
      Ben, avec les 3 tech par nouveau type de planète colonisé, mon peuple est plus ou moins obligé de se battre sur ce scoring à un moment où un autre, effectivement, je suis un peu surpris de voir Raphaël qui a des tas d'autres ( meilleures ? ) manières de scorer des points venir prendre les 18 points ( par exemple la planète perdue lui permet de passer premier et marquer 18 au lieu de 15, 3 points pour une dernier niveau de tech, c'est vraiment très faible : la moyenne est entre 4 et 8 ), sur le dernier tour, je perds 15 ppoint sur une petite erreur : il me manque 1 sou et je fais mes bâtiments dans le mauvais ordre ( l'académie en premier me permettant de prendre 1 QIC en 1 action aurait réglé le problème )

      Sur le dernier tour Antoine (me) prend pas mal de point grâce au pouvoir de peuple ( qui lui permet, via la forteresse, de convertir en QIC les pouvoir qui lui revienne du bol réservé à la gaïaformation )
      Après, j'ai pas vraiment eu de plan de jeu, j'ai beaucoup scoré sur les 2 derniers tours ( +20 points sur les terraformations puis 4 jetons fédérations +20 aussi ) )
  • Grand Austria Hotel
    Durée : 2h

    Les notes :

    • Arthur : 8
    • Denis : 8
    • Vincent F. : 7.5

    Les commentaires :

    • Vincent F. :
      ​Comme Arthur est novice à ce jeu, on démarre la partie avec les paquets d'assistants conseillés dans les règles (sans draft). Lors de la mise en place, je repère le dernier décompte de la piste de l'Empereur : il donne 2 points pour chaque assistant. Par ailleurs, l'un de mes assistants récompense les chambres jaunes en fin de partie ... or les chambres jaunes permettent de monter sur la piste de l'empereur. J'ai aussi un autre assistant qui donne 2 points par assistants engagés. Je décide donc de faire en sorte d'engager des assistants (j'en aurai 6 en fin de partie), de remplir des chambres jaunes en choisissant des clients qui permettent d'engager des assistants.

      Dans ce jeu, les actions sont vraiment limités (2 actions par manche, 7 manches en tout). Il faut donc pouvoir faire des actions complémentaires avec l'aide des assistants et des clients ; sans cela, il est difficile de remplir son hôtel tout en contentant l'Empereur. J'aime bien ce jeu au thème cohérent et les choix sont difficiles (donc stimulant) si on veut parvenir à ses fins.
  • Gueules noires
    • Gueules noires (2013)
    • Michael Kiesling, Wolfgang Kramer
    • Gigamic
    • 4 joueurs
    Durée : 1h30

    Les notes :

    • Fabien : 6
    • Jérémy : 8
    • Gérôme : 7.5
    • Frédéric : 8

    Les commentaires :

    • Frédéric :
      ​Une mécanique qui tourne vraiment bien, pour un jeu du niveau de l'age de Pierre, mais plus facile à expliquer et sans le hasard des lancers de dés.
      Le thème et les actions sont au diapason : Récupérer des commandes, gagner de l'argent, investir dans des wagonnets de charbon (4 types de charbon...) activer l'ascenseur de la mine pour transférer une partie de ces cubes, puis expédier les commandes quand elles sont prêtes avec le bon moyen de locomotion (4 types). Les commandes prêtes serviront lors des 3 décomptes à scorer sur des majorités : 4 majorités de ressources la ère fois, auxquelles s'ajoutent 4 majo sur moyens de transports la seconde, puis en plus sur les 4 types de wagonnets (utilisés) au décompte final.
      Il faut être dans le bon timing et surveiller ses priorités : une action déjà faite peut toujours être refaite (même par le même joueur) mais le coût augmente : 1 ouvrier, puis 2, puis 3 etc
      Une fois que tout le monde a joué ses 13, 15 ou 18 ouvriers, la manche s'arrête et le décompte a lieu.

      Peut-être un peu moins de surprises et de variétés qu'à l'âge de pierre (de nouveaux contrats et wagonnets sortent régulièrement, mais c'est plus l'analogue des huttes que des cartes avec des actions ou des combos) mais aussi moins de manipulations... souvent ça tourne à la vitesse d'un aventurier du rail, mais avec des choix plus intéressants. Un concentré de jeu de réalisations de contrats !
  • Les Cités perdues
    Durée : 0h15

    Les notes :

    • Jérémy : 7
    • Gérôme : 7

    Les commentaires :

  • Marco Polo (les voyages de)
    Durée : 2h

    Les notes :

    • Jean : 5
    • Lucie : 6
    • Rémi B. : 9.5

    Les commentaires :

  • Pingouin
    • Pingouin (2005)
    • Alvydas Jakeliunas, Günter Cornett
    • Phalanx Games
    • 3 joueurs
    Durée : 0h15

    Les notes :

    • Rémi B. : 8.5
    • Lucie : 9
    • Jean : 9

    Les commentaires :

  • Proto
    • Proto (non renseignée)
    • non renseigné
    • 4 joueurs

    proto de Fred et Alain

    Durée : 0h30

    Les notes :

    • Fabien : -
    • Gérôme : -
    • Jérémy : -
    • Frédéric : -

    Les commentaires :

A noter :

  • Frédéric :
    ​Plein de tables de jeu ce vendredi !
    Il y avait vraiment 2 Lucie à Marco Polo ???
  • Antoine B :
    ​Veuillez pardonner cette erreur de saisie !
© 2017 Jeux en Société - Contact - Jouer à 2048