Messages+

Jeux en Société

Soirée du 21 août 2018

Pour laisser une note et un commentaire sur une partie à laquelle vous avez participé, cliquez sur le bouton "Ajouter un joueur" correspondant.
Pour modifier ou supprimer une note, un commentaire ou une durée, placez votre curseur sur l'élément correspondant et cliquez sur pour éditer ou pour supprimer.

Joueurs présents (21) :

Antoine B, Eric, Manu, Simon D., Ben, Emilie, Gabriel, Vincent F., Yo, Cécile, Even, Rémi P., Valérie, Gérôme, Nicolas B, Nicolas F., Pierre, Rémi P, Denis, Michel, ReiXou

Parties jouées :

Pulsar 2849 x1, Kepler-3042 x1, Hansa Teutonica x1, Brass Deluxe: Lancashire x1, Ligretto Football x1, Pingouin x1, Postcard Dungeons x1, Shakespeare x1, Hero realms x1

Barême de notation (afficher) :

Pour les notes sur les jeux, nous utilisons l'échelle établie par Boardgame Geek, qui se base pricipalement sur l'envie de rejouer.

  • 10 - Exceptionnel. J'ai toujours envie d'y jouer et je m'attends à ce que ça ne change jamais.
  • 9 - Jeu excellent. Toujours envie d'y jouer.
  • 8 - Très bon jeu. J'aime y jouer. Je le suggérerai probablement et ne refuserai jamais d'y jouer.
  • 7 - Bon jeu, normalement OK pour y jouer.
  • 6 - Jeu OK, au moins amusant ou stimulant. J'y jouerai sporadiquement si je suis d'humeur.
  • 5 - Jeu moyen, un peu ennuyeux, à prendre ou à laisser.
  • 4 - Pas si bon. Je n'accroche pas mais pourrait être persuadé d'y jouer en certaines occasions.
  • 3 - Je n'y rejouerai probablement jamais bien que je puisse y être forcé. Mauvais.
  • 2 - Jeu extrêmement ennuyeux, je n'y rejouerai jamais.
  • 1 - Défie toute notion de "jeu". De mon vivant, vous ne me verrez pas y rejouer. Clairement nul.
  • Brass Deluxe: Lancashire
    Durée : 3h00 avec explications

    Les notes :

    • Simon D. : 9
    • Eric : 8
    • Manu : 9
    • Antoine B : 7.5

    Les commentaires :

    • Simon D. :
      ​Deuxième sortie du jeu.

      Explications succinctes avec des joueurs au taqué. Manu s'entraine en ce moment sur ces jeux.

      Premier ordre du tour au hasard: Manu est dernier: il annonce "c'est bon j'ai perdu"... We'll see.
      La partie commence surprenamment: deux joueurs construisent dans leurs trois premières actions des mines de charbon. Cela facilite la construction d'usines sidérurgiques et de filatures de coton II et plus.
      De mon côté, je développe filature et ports pour faire du niveau 2 minimum ce que je fais sur chacun. Néanmoins, on se fait prendre de vitesse en points par Manu qui fait une tactique filature de coton III et emprunts (parce que ça coûte cher). Il termine la phase des canaux avec deux filatures de niveau III.... 2*9 points garanties à chaque scoring (ça fait mal). Il termine en tête au premier décompte, mais il a le plus faible revenu.

      Début de la phase rail, j'avais réussi à avoir des industries dans plusieurs villes intéressantes (Manchester, Liverpool...) ce qui me permet de commencer par des doubles rails ce qui m'aide pas mal. Par la suite, j'hésite régulièrement entre faire des doubles rails et faire des filatures III et des ports III. Je privilégie les derniers. Je laisse des zones de rails à 4-6 points alors que je les avais à portée de main (je le regrette). Néanmoins, avec mes ports, je maîtrise ma vente que je lance trop tôt je pense. Je perds à la suite de cette action le dernier emplacement de port où j'aurai pu mettre un port IV. Je me console sur des rails à 2-4 points en fin de partie.
      Fait de jeu: Manu s'embrouille avec ses sous (peu de revenu) et ses constructions. Il se retrouve avec très peu de sous aux deux dernières manches et fini par passer deux fois.
      Antoine devient Cresus, il gagne entre 13 et 16 sous dans les dernières manches et gagne même trois points à la fins avec ses sous (assez rare^^).
      Eric toujours pessimiste sur ses coups se positionne bien sur le plateau (rails, construction) et me gêne pas mal sur les ports. Il manque néanmoins d'argent aussi sur la dernière manche.

      Je gagne de 3 points sur Manu et Antoine à égalité. Pour l'histoire, Manu avait raison (cf au dessus), mais si il avait fait plus attention il aurait gagné à coup sûr.

      A retenir:
      on n'a jamais trop d'argents dans ce jeu.
      Il ne faut pas trop attendre pour occuper l'espace avec les rails.
      Même si Manu pleure dès le début, il est en capacité de gagner (a-t-il fait exprès de perdre??).
    • Eric :
      ​Il y a bien longtemps que je n'avais fait une partie de Brass.
      J'ai bien perdu mes repères et j'ai bien galéré dans mes choix d'actions. Un jeu d'optimisation quant tu optimises pas, c'est normal d’être pessimiste !
      Autrement, le jeu est toujours aussi agréable et d'une remarquable rapidité vu la profondeur.
      Ca m'a donne envie d'en refaire plein, même avec le nouveau plateau, il est beau mais bien sombre quand même.
      Peut etre a mardi prochain !
    • Manu :
      ​Bien sûr que j'ai fait exprès de perdre.... :-)
      Faire des points au détriment des revenu est pas mal mais comme on peut pas emprunter lors des 4 dernières manches, il faut prévoir à un moment d'avoir du revenu quand même.
      Un mauvais développement a l'avant dernier tour m'a couté la victoire!
    • Antoine B :
      ​Je n'avais joué au Brass d'origine (pourtant présent dans l'armorie du club ! Mais souvent difficile de trouver des gens intéressés...). Je suis le seul dans ce cas autour de la table, et même si le rappel de règles a servi à tout le monde, c'est sûr que j'ai beaucoup plus tâtonné que mes adversaires pendant la première partie du jeu, l'âge des canaux. Ça allait déjà mieux dans al suite de la partie et j'en referais bien un maintenant que j'ai compris comment se déroule le jeu.
  • Hansa Teutonica
    Durée : 2h

    Les notes :

    • Vincent F. : 7
    • Emilie : 7
    • Gabriel : 7
    • Ben : 7
    • Yo : 8

    Les commentaires :

    • Vincent F. :
      ​Edité il y a une dizaine d'année, ce jeu a un design tellement austère. Cependant, sa mécanique à base de placement de pions (des marchands) donne, sans en avoir l'air, de l'interaction à chaque tour : personne ne peut se développer dans son coin ; immanquablement, quelqu'un vient poser un petit marchand sur le trajet que l'on convoite.
       
      Gabriel a pris une avance décisive en début de partie en réussissant à avoir une action de plus que nous autres ; Pour compenser, je me lance dans le placement de comptoirs très tôt, mais échoue à les connecter avant la fin de partie, contraint à des détours coûteux (essentiellement contrecarré dans ce projet par Emilie)... et termine dernier !
    • Gabriel :
      ​Une partie tous les 6 mois, c'est un peu limite pour retrouver les règles ( au final, Vincent avec sa maitrise de l'allemand finit par trouver les règles que je sais exister dans le livret en allemand ) Faudrait en refaire une dans les 2-3 prochains mois, ça pourrit bien, ça couine un peu  ( il paraît qu'à JES il est indispensable de couiner quand on gagne sinon c'est pas validé ).
      J'arrive à rester devant grâce à un départ rapide sur la 3e action ( suivie d'un pourrissage intense et général sur la route qui permet d'augmenter son nombre d'actions, histoire de bien profiter de l'avantage )
       
      Les autres reviennent fort par la suite, mais un peu tard, d'ailleurs, je pense que si on refait une partie dans les prochaines semaines, on ne laissera pas quelqu'un prendre le large de la sorte.
    • Yo :

      ​Malgré une relecture des règles dans la souffrance, j'ai pris beaucoup de plaisir à rejouer à Hansa. 

      Le pourrissage, l'opportunisme et l'anticipation sont les ingrédients de ce très bon jeu.
  • Hero realms
    • Hero realms (2016)
    • Darwin Kastle, Robert Dougherty
    • White Wizard Games
    • 3 joueurs
    Durée :

    Les notes :

    • Yo : 8
    • Ben : 8
    • Gabriel : 8

    Les commentaires :

    • Yo :

      Nième clone de Star realms réussi. On perd en lisibilité mais le thème est bien exploité avec les pouvoirs des héros. Sympa.

    • Gabriel :

      ​Toujours aussi plaisant à jouer ( effectivement le thème change ), la version à 3 joueurs où chacun tape qui il veut, fait que le joueur avec le plus mauvais deck à la fin ( moi ) gagne; peut être à refaire en n'ayant le droit de n'agresser qu'un adversaire : dans ce cas on eu probablement assisté à une victoire écrasante de Yo, qui pose assez vite 2 champions ( l'équivalent des bases ) à 6 et 7 PV, qu'on arrive à défaire en prenant 1 chacun avec Ben...

  • Kepler-3042
    • Kepler-3042 (2016)
    • Simone Cerruti Sola
    • Placentia Games
    • 4 joueurs
    Durée :

    Les notes :

    • Rémi P. : 8
    • Cécile : 8
    • Valérie : 8
    • Even : 8.5

    Les commentaires :

    • Rémi P. :

      ​Partie sympa où je tente de terraformer mais je m'y prend trop tard et en plus je confond les planètes. En plus je tente de faire à la fois 5 planètes différentes et la terraformation alors que je cours après la planète Alien restante sans la trouver.

       
      Bon en gros j'ai eu les yeux plus gros que le ventre et je n'ai pas assez anticipé.
       
      On a tous fait peu de points sur cette partie, notamment sur les deux pistes du bas, ce qui est rarement le cas. Personne n'a vraiment joué la course aux technos ni eu beaucoup de grosses planètes. En gros je sais pas trop ce qu'on a foutu. :)
       
      à refaire.
  • Ligretto Football
    Durée :

    Les notes :

    • Gérôme : 6.5
    • Pierre : 7
    • Nicolas B : 8
    • Nicolas F. : 6.5

    Les commentaires :

  • Pingouin
    • Pingouin (2005)
    • Alvydas Jakeliunas, Günter Cornett
    • Phalanx Games
    • 4 joueurs

    X2

    Durée :

    Les notes :

    • Nicolas F. : 7
    • Nicolas B : 8
    • Pierre : 7
    • Gérôme : 7

    Les commentaires :

  • Postcard Dungeons
    Durée : 0h20

    Les notes :

    • Rémi P : 7
    • Even : 10
    • Valérie : 7

    Les commentaires :

    • Rémi P :

      ​Nouvelle tentative pour jouer à postcard dungeon. C'est rigolo, bourré de hasard et surement pas très équilibré. ça mérite de se jouer rapidement mais on ne peut pas s'empêcher de réfléchir 5 min à chapue coup pour comprendre l'optimisation correcte du placement de ses aventuriers.

       
      ça donne très envie de rejouer avec le megadungeon et le mode coop :).
  • Pulsar 2849
    • Pulsar 2849 (2017)
    • Vladimír Suchý
    • Czech games edition
    • 4 joueurs
    Durée : 2h30

    Les notes :

    • Michel : 8
    • Cécile : 7.5
    • Denis : 8
    • ReiXou : 7

    Les commentaires :

    • Michel :

      ​Le jeu est agréable. Il y a de multiples façons de scorer, on ne peut pas tout faire (ou sinon, on fait tout mal).

       
      A chaque tour, le premier joueur jette 9 dés. Chaque joueur pourra en choisir 2 (avec un système à la Catane), avec une astuce bien trouvée : Meilleurs sont les dés choisis, plus le coût sur l'ordre du tour et sur les cubes (qui permettent des actions supplémentaires en cours de partie) est élevé. On se voit donc parfois préférer un "1" à un "6", et râler parce que le joueur précédant a pris le dernier dé de valeur faible. Très bon.

      De cette première partie, j'ai l'impression que le jeu se joue en deux phases : La première où l'on cherche à obtenir des bonus à PV tous les tours (pulsars, tuiles, quelques technos...) tout en préparant l'avenir (se positionner sur les planètes, quelques technos, d'autres tuiles, son propre quartier général...) ; et la deuxième, les deux-trois derniers tours, où ça score massivement et à tout va (technos de fin, scoring final...). Le jeu est aussi très opportuniste, dans le sens où il faut faire le mieux possible avec les dés (pas forcément tous voulus) que l'on a...
      L'interaction est plutôt subtile : Prise de position sur les planètes (il reste 2-3 emplacements seulement à la fin), ou sur les pulsars (1 seul dispo à la fin), ou sur les technos (j'aurais bien pris une position ou deux de plus), etc. Mais il semble difficile de stopper un joueur bien parti.
       
      Sur cette partie, je construit deux pulsars à 3pts/tour dès le tour 3, puis arrive à obtenir l'action supplémentaire par tour sur les 3 derniers tours, ce qui me permet de réaliser les 3 scoring de fin et me donne une courte avance. On finit tous en 20 points (sur 150-170 environ).
  • Shakespeare
    Durée :

    Les notes :

    • Gérôme : 8
    • Pierre : 8
    • Nicolas B : 8
    • Nicolas F. : 7

    Les commentaires :

A noter :

  • Simon D. :
    ​La partie de Brass: Lancashire s'est perdue^^
  • Zine :
    Postcard Dungeon est devenu un bon jeu en fait ? :o​
  • Simon D. :
    ​Si je viens mardi prochain, je sortirais Brass: Birmingham pour le tester et pour Manu.
  • Rémi P :
    ​@Zine : c'était trop bien ! ;) et il reste aussi le mode legacy à jouer : D
© 2017 Jeux en Société - Contact - Jouer à 2048