Messages+

Jeux en Société

Soirée du 2 octobre 2018

Pour laisser une note et un commentaire sur une partie à laquelle vous avez participé, cliquez sur le bouton "Ajouter un joueur" correspondant.
Pour modifier ou supprimer une note, un commentaire ou une durée, placez votre curseur sur l'élément correspondant et cliquez sur pour éditer ou pour supprimer.

Joueurs présents (25) :

Dom B., Emilie, Jean-Marc, Matthieu, Michel, ReiXou, Mikko, Rémi, Vincent F., Alain, Frédéric, Marine, Nicolas, Antoine B, Gabriel, Manu, Rémi B., Arthur, Bénédicte, Nicolas F., Simon, Gérôme, Jonathan, Raphaël, Vincent

Parties jouées :

Terraforming Mars x1, 8Bit Box - Stadium x1, Gaia Project x1, Champions of Midgard x1, Keyflower x1, Quadropolis x1, The Mind x1, Magic Maze x1, Colosseum x1, Mint Works x1, 8Bit Box - Speed Racer x1

Barême de notation (afficher) :

Pour les notes sur les jeux, nous utilisons l'échelle établie par Boardgame Geek, qui se base pricipalement sur l'envie de rejouer.

  • 10 - Exceptionnel. J'ai toujours envie d'y jouer et je m'attends à ce que ça ne change jamais.
  • 9 - Jeu excellent. Toujours envie d'y jouer.
  • 8 - Très bon jeu. J'aime y jouer. Je le suggérerai probablement et ne refuserai jamais d'y jouer.
  • 7 - Bon jeu, normalement OK pour y jouer.
  • 6 - Jeu OK, au moins amusant ou stimulant. J'y jouerai sporadiquement si je suis d'humeur.
  • 5 - Jeu moyen, un peu ennuyeux, à prendre ou à laisser.
  • 4 - Pas si bon. Je n'accroche pas mais pourrait être persuadé d'y jouer en certaines occasions.
  • 3 - Je n'y rejouerai probablement jamais bien que je puisse y être forcé. Mauvais.
  • 2 - Jeu extrêmement ennuyeux, je n'y rejouerai jamais.
  • 1 - Défie toute notion de "jeu". De mon vivant, vous ne me verrez pas y rejouer. Clairement nul.
  • 8Bit Box - Speed Racer
    Durée : 0h30

    Les notes :

    • Emilie : 6.5
    • Matthieu : 7
    • Jean-Marc : 7
    • ReiXou : 6
    • Michel : 6.5
    • Dom B. : 6

    Les commentaires :

    • ReiXou :
      ​De la révélation simultanée, c'est quand même assez fun à 6 puisque ça frotte bien.

      Les pouvoirs sont trop compliqués pour ce qu'ils sont (en fin surtout un) sinon c'est OK et de la bonne durée.
    • Michel :
      ​Une course à rebondissement, où il faut surveiller son niveau de carburant mais foncer quand même. De temps en temps, on peut obtenir des bonus...
      Le principe : A chaque tour (il y en a une douzaine), on prend une carte, qui propose 3 choix. En simultané, chacun choisit l'un d'entre eux, et on révèle. Plusieurs cartes proposent des choix qui dépendent du nombre de personne ayant choisi ceci ou cela, ce qui met une dose d’interaction que je ne saurais dire si elle est active ou passive. Bref.

      Je me trouve éliminé à l'avant-dernier tour sur un jet de dé... Une chance sur 6 d'être à cours de carburant, et bim. Sur la seule prise de risque avec un dé de la partie pour moi, c'est dur. Le dé ne m'aime pas. Mais bon, le jeu est surtout fun, donc, ça passe. ;)
      Pour l'Histoire, c'est Emilie qui l'emporte au dernier tour, sur une (petite) erreur de Matthieu.
    • Dom B. :
      ​Ça fonctionne pas mal, mais peu de variété de bonus, et pas assez de choix perso pour savoir qui on emmerde: c'est celui de la ligne juste devant, ou le leader, mais jamais "pourrissez qui vous voulez...du nombre de case que vous voulez". Ça serait tellement mieux !
  • 8Bit Box - Stadium
    Durée : 1h

    Les notes :

    • Emilie : 6.5
    • Matthieu : -
    • Jean-Marc : 7
    • ReiXou : 8
    • Michel : 6.5
    • Dom B. : 7

    Les commentaires :

    • ReiXou :
      ​Stadium à 6 c'est le gros kiff en revanche et surement là aussi le meilleur nombre.
      On enchaîne les mini jeux par équipe jusqu'au final assez épique. J'ai passé un super moment.
    • Michel :
      Ce jeu est surtout un gros jeu de dés. Quelque soit l'épreuve, il y a quelques choix (combien d'énergie j'y mets, en gros, avec parfois un peu de "stop ou encore"), et des jets de dés... plus ou moins chanceux. Le tout, en jouant en équipe (dans notre cas, 3 contre 3).

      Le final est fun et rythmé. A 6, sur des épreuves "sportives", les chambrages vont bon train. C'est finalement ça que l'on retiendra, et non la spectaculaire déculottée que l'on a prise ^^ (je confirme que les dés de ce jeu ne m'aiment pas).

      Bref, un bon moment. Mais pas sûr que j'en fasse quinze parties non plus.
    • Dom B. :
      ​Je suis pas vraiment d'accord avec Michel. On a joué à la course spatiale. Personne n'avait jamais conduit des vaissaux spatiaux. C'était équilibré.
      Puis on a joué au décathlon, on avait une équipe de mega sportifs, on les a ratatiné. Dés, cartes, cubes...peu importe. On a tout gagné. Sauf quand on décidait d'aller boire une bière au bar pour leur laisser une ou deux médailles d'or.

      :)
      :)
      :)
  • Champions of Midgard
    Durée : 1h30

    Les notes :

    • Mikko : 9
    • Vincent F. : 6.5
    • Rémi : 9

    Les commentaires :

    • Vincent F. :
      ​Ce jeu est un joyeux mélange : à chacun des 8 tours, il y a une première partie qui consiste en un classique placement d'ouvriers pour préparer une seconde partie, celle des combats contre les vilains pas beaux répartis sur le plateau avec ses guerriers-dés : les Trolls, les Draugrs et les Monstres. Ils ne sont pas très durs à battre, pour peu qu'on ait soit de la chance, soit bien préparé ses combats.

      Comme je découvre le jeu, je n'ai pas de chance, me prépare mal aux combats et fais les actions à contre-temps... en observant Rémi dérouler sa partie tranquillement : il termine avec plus de 40 points devant nous grâce à ses collections de monstres et de Draugrs. Mais subit un gros malus pour avoir négligé les Trolls...

      Le jeu est rapide car il est finalement assez répétitif. Merci Rémi pour lé découverte. Peut-être que j'y rejouerai sans la variante difficile introduite par Rémi... ;-)
    • Rémi :
      ​J'avais pas joué depuis longtemps et les conditions n'étaient pas optimales. résultat, je rate un point de règle qui rend le jeu un poil plus dur : Il faut one-shoter le monstre sinon il faut recommencer, pas de cumul des blessures pendant un même combat ... ce qui est faut, on doit cumuler les blessures tant qu'il nous reste des vikings capables de refaire une attaque. Bon pas sûr que ça ait eu un gros impact sur la partie tellement les jets de dés étaient du tout ou rien.

      J'ai pas trouvé le jeu très tendu à trois joueurs et on ne s'est pas trop marché dessus. à refaire à 4 joueurs.
  • Colosseum
    • Colosseum (2007)
    • Markus Lübke, Wolfgang Kramer
    • Days of Wonder
    • 4 joueurs
    Durée : 2h30

    Les notes :

    • Alain : 6.5
    • Nicolas : 8
    • Marine : 8
    • Frédéric : 8.5

    Les commentaires :

    • Marine :
      ​Première partie sur un jeu apporté par Frédéric. Chacun doit monter un spectacle à l'ère romaine avec de nombreux acteurs et si possible des stars. J'ai bien aimé le concept. Surtout, Alain a mené toute la partie et Nicolas était dernier... jusqu'à ce qu'il nous dépasse tous sur un coup de maître (et un peu de bol aux dés) au dernier tour... Bref, un thème assez sympa qui donne envie de rejouer.
    • Frédéric :
      ​Voilà des années qu'il n'était plus sorti au club ! Mais ce cousin de Prince de Florence, situé dans la Rome antique, m'a plu autant que dans mon souvenir.
      On se bat sans arrêt, c'est une course pour construire le plus beau spectacle (dans une arène romaine, avec des lions, des gladiateurs, des vedettes, des éléments de décor...) mais on ne sait pas si on a visé trop gros, ou plus petit que ses adversaires... Pas de points de victoires qui s'accumule, c'est le plus beau spectacle présenté (au dernier tour ou avant !) qui l'emportera. Autre spécificité, il y a une phase de trocs (qui ajoute à la durée du jeu) où l'on échange une partie des éléments de décor qu'on a pu acquérir (par lot de 3) lors d'une phase d'enchères... C'est le bon moment pour être de mauvaise foi, surtout si on avance caché en n'ayant pas encore acheté le programme du spectacle que l'on va monter le tour d'après ou au dernier tour ! Les éléments manquants sont tous de suite plus chers si on sait qu'il vous les faut absolument ;-)
  • Gaia Project
    • Gaia Project (2017)
    • Helge Ostertag, Jens Drögemüller
    • Z-Man Games
    • 4 joueurs
    Durée : 2h45

    Les notes :

    • Gabriel : 8
    • Manu : 10
    • Rémi B. : 9
    • Antoine B : 8.5

    Les commentaires :

    • Rémi B. :
      Nouveauté d'Antoine :
      On choisit le peuple de ses adversaires (enfin le plateau ca laisse quand meme un petit choix). C'est marrant du coup on se retrouve tous avec un peuple pourri, et ca permet de pleurer avant meme de commencer !

      Pas une super partie pour moi. Je prends les Terraniens, en refusant les squatters de l'autre cote. je pense que je le joue mal : j'aurais effectivement du mettre ma forteresse tour 1, a la place je met l'autre gros batiment tour 2 ... Ca manque de points a la fin bref ...
    • Antoine B :
      ​Bon mon idée s'est un peu retournée contre moi, l'ordre de distribution des plateaux m'ayant attribué les marrons de la part de Gabriel, globalement moyens des deux côtés :D Je fais quand même cinq fédérations (sans avoir pris la tuile sur la première piste de tech), je m'en suis bien sorti.

      Manu s'est retrouvé avec le peuple clairement le plus fort de la distribution, il a donc pleuré toute la partie qu'il n'arrivait pas à marquer des points, bon au final il a gagné bien sûr. 4/5 sur l'échelle de la pleureuse.
  • Keyflower
    • Keyflower (2013)
    • Richard Breese, Sebastian Bleasdale
    • Gigamic
    • 4 joueurs
    Durée : 2h

    Les notes :

    • Bénédicte : 7
    • Nicolas F. : 8.5
    • Arthur : 9
    • Simon : 7

    Les commentaires :

  • Magic Maze
    • Magic Maze (2016)
    • Kasper Lapp
    • non renseigné
    • 4 joueurs

    2 parties

    Durée : 0h25

    Les notes :

    • Gabriel : 8
    • Manu : 6
    • Rémi B. : 9
    • Antoine B : 9

    Les commentaires :

    • Rémi B. :
      ​Ce jeu a la particularité d'etre assez addictif : quand on perd on veut absolument remettre ca, quand on gagne on se dit : et si on passait au niveau superieur ?

      A force d'entrainements, on arrive a etre efficaces. C'est bien ca permet de progresser dans les niveaux.

      La on perd notre deuxieme partie parce que j'ai pas pensé a regardé le sablier  ... désolé les gens ...
    • Antoine B :
      ​Effectivement c'est assez addictif comme jeu, on veut gagner quand on a perdu, et gagner plus quand on a gagné !

      Je ne sais pas si ça gardera son intérêt pendant dix ou vingt parties, mais pour l'instant je m'amuse.
  • Mint Works
    • Mint Works (2017)
    • Justin Blaske
    • Five24 Labs
    • 3 joueurs
    Durée : 0h15

    Les notes :

    • Raphaël : 7
    • Jonathan : 7
    • Gérôme : 7

    Les commentaires :

  • Quadropolis
    • Quadropolis (2016)
    • François Gandon
    • Days of Wonder
    • 4 joueurs
    Durée : 1h20

    Les notes :

    • Simon : 10
    • Bénédicte : 7
    • Arthur : 7
    • Nicolas F. : 7.5

    Les commentaires :

  • Terraforming Mars
    Durée : 2h

    Les notes :

    • Raphaël : 7
    • Vincent : 9
    • Jonathan : 9
    • Gérôme : 9

    Les commentaires :

  • The Mind
    • The Mind (2018)
    • Wolfgang Warsch
    • Nürnberger-Spielkarten-Verlag GMBH
    • 4 joueurs
    Durée : 0h20

    Les notes :

    • Jean-Marc : 8
    • Emilie : 9
    • Rémi : 9
    • Dom B. : 8

    Les commentaires :

    • Rémi :
      ​On survole la partie en étant plutôt bien connectés et on prend trop d'assurance pour s'effondrer complètement au niveau 6 en perdant 4 vies d'un coup...
    • Dom B. :
      ​Tour 7 je crois l'effondrement. Mais le résultat est le même quoiqu'il en soit!

A noter :

© 2017 Jeux en Société - Contact - Jouer à 2048